iconTop iconTop
Musée Antoine Lécuyer - Saint Quentin 02
DANIEL
Daniel et la fosse aux lions - Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10

Daniel (livre de Daniel)

Adolescent, Daniel est déporté par le roi Nabuchodonosor à Babylone avec ses compagnons Ananias, Azarias et Misaël. Par leur sagesse, ils gagnent la confiance du roi de Babylone et entrent au service de la cour. Daniel interprète les songes du roi et joue un rôle important pour le gouvernement de la ville. Sa réputation lui permet de continuer son activité après la prise et la destruction de Babylone par les Perses en 538 avant J.C.

Daniel et la fosse aux lions

Darius, le roi perse, place Daniel à la tête de l'administration du royaume, provoquant la jalousie des autres chefs. Ceux ci font publier un décrêt interdisant à tout homme de faire une prière à quiconque, Dieu ou homme, autre que Darius. Daniel continuant de prier le Dieu des hébreux est accusé de ne pas respecter l'interdiction. Le roi Darius, à contrecœur, fait jeter Daniel dans une fosse aux lions en lui disant : « que ton Dieu que tu as servi avec persévérance puisse te sauver ! ».
Le lendemain matin, après une nuit difficile, Darius se rend à la fosse aux lions où il retrouve Daniel sain et sauf. Ce dernier lui explique que Dieu, l'ayant jugé innocent, a envoyé un ange pour fermer la mâchoire des lions. Il ordonne de le libérer et fait jeter les calomniatreurs dans la fosse avec leurs femmes et leurs enfants.

Le prophète Habacuc se trouvait en Judée ; il avait fait cuire un repas et il partait pour le donner aux moissonneurs. Or, l'ange du Seigneur le saisit par les cheveux et le transporta à Babylone, au-dessus de la fosse aux lions. Habacuc donna à manger à Daniel.

Chapiteau du cloitre de Moissac - 82
Chapiteau du cloitre de Moissac - 82
Eglise de la Ste Trinité - Paris (09)
Eglise de la Ste Trinité
Paris (09)
Eglise Notre-dame la Grande - Poitiers 86
Eglise Notre-dame la Grande
Poitiers 86

le festin de Baltazar

Le chapitre 5 du livre de Daniel décrit la scène du festin de Balthazar, festin ayant lieu dans l'argenterie du Temple de Salomon, ramenée de Jérusalem par Nabuchodonosor II, lors de l'exil à Babylone.
« Un jour, le roi Balthazar organisa un banquet en l'honneur de ses mille dignitaires et se mit à boire du vin en leur présence. Excité par le vin, Balthazar ordonna d'apporter les coupes d'or et d'argent que Nabuchodonosor, son père, avait rapportées du Temple de Jérusalem. Il avait l'intention de s'en servir pour boire, avec ses dignitaires, ses femmes et ses concubines. Aussitôt, on apporta les coupes d'or prises dans le Temple de Dieu. Après avoir bu du vin, ils se mirent à louer les dieux d'or, d'argent, de bronze, de fer, de bois et de pierre. »

le festin de Balthasar<br>Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10
le festin de Balthasar<br>Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10
le festin de Balthasar
Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10

Ils virent alors une main écrire sur le mur « mene mene tekel upharsin », ce que ni les devins, ni les magiciens, ni les astrologues ne purent interpréter. le texte décodé puis interprété par Daniel annonce au roi : « Dieu a compté les années de ton règne et les a menées à leur terme. Tu as été pesé dans la balance et l'on a trouvé que tu ne fais pas le poids. Ton royaume a été divisé pour être livré aux Mèdes et aux Perses. Cette menace divine fut promptement réalisée puisque Balthazar mourut la nuit même et Darius accéda au trône.

Balthazar demande aux sages d’interpréter une inscription mystérieuse<br>Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10
Daniel interprète le songe<br>Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10
Balthazar vaincu par Darius, roi des Mèdes<br>Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10
« mene mene tekel upharsin »
Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10

Suzanne et les vieillards

Parmi les israélites exilés à Babylone, un homme riche nommé Ioakim a épousé une femme d'une grande beauté du nom de Suzanne, élevée dans le respect de la loi de Moïse.

Suzanne épiée par les vieillards : Dans sa maison entourée de jardins, les hébreux sont nombreux à se retrouver pour discuter. Parmi eux se trouvent deux vieillards qui un jour de grande chaleur épient Suzanne prenant son bain. Les deux vieillards se jettent sur elle et lui demandent de céder à leur désir, menaçant si elle refuse de la dénoncer pour adultère avec un jeune homme.

Suzanne et les vieillards - Musée Antoine Lécuyer - Saint Quentin 02
Suzanne et les vieillards - Musée Antoine Lécuyer - Saint Quentin 02

l'honneur sauvé de Suzanne : Les deux vieillards sont des juges, des personnalités estimées par leur fonction. Ils affirment avoir vu un jeune homme s’introduire dans le jardin et coucher avec Suzanne. Ils ont cherché à intervenir sans pouvoir s’emparer de lui. La parole de Suzanne, jeune et belle, n'est pas écoutée. Dans cette société patriarcale, l’honneur d’une femme pèse peu. Suzanne est alors condamnée à mort.
Alors qu’elle est conduite à son supplice et implore Dieu, un jeune enfant du nom de Daniel conteste le témoignage des vieillards et parvient à les confondre. Les deux hommes subirent alors le sort qu’ils avaient comploté et réservé à Suzanne.

Vitrail de l'église Saint Pantaléon - Troyes 10

Suzanne est observée par deux vieillards alors qu'elle prend son bain<br>Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10
Suzanne est observée par deux vieillards alors qu'elle prend son bain
Accusée par les deux vieillards, l’affaire est portée devant le peuple<br>Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10
Accusée par les deux vieillards, l’affaire est portée devant le peuple
En punition de leur calomnie, les deux vieillards sont condamnés à mort par lapidation<br>Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10
En punition de leur calomnie, les deux vieillards sont condamnés à mort par lapidation

Vitrail de l'église Saint Maclou - Pontoise 95

Salomon<br>Cathédrale St Maclou - Pontoise 95
Suzanne prend son bain<br>Cathédrale St Maclou - Pontoise 95
Deux vieillards observent Suzanne en cachette<br>Cathédrale St Maclou - Pontoise 95
Suzanne est accusée par les deux vieillards<br>Cathédrale St Maclou - Pontoise 95
Suzanne est accusée par les deux vieillards
Suzanne est condamnée<br>Cathédrale St Maclou - Pontoise 95
Suzanne est condamnée