iconTop iconTop
Diant choeur
EGLISE SAINT MARTIN
 

MONTMACHOUX

La commune doit son nom à son origine latine : « Monte Michao » (Mont St Michel ou Mont Michel). Au moyen âge, Monte Michao était aux limites de l’Ile de France, de la Bourgogne, et de la Champagne. Au VIIIe siècle, Monte Michao comptait 41 habitants, c’était un hameau dépendant de la paroisse d’Esmans.

L'église Saint Martin

L'église de Montmachoux date des XIIe et XIVe siècles et domine le village sur un oppidum de 148 m. Le clocher est la partie la plus ancienne et date très probablement du Xe siècle. L'église est dédiée à Saint Martin. En 1177, le pape Alexandre III confirme à l’abbaye de Saint Germain des Prés ses droits de présenter le prêtre desservant pour les Eglises d’Esmans et de Montmachoux.
Le seuil de l’Eglise est à 148 m d'altitude. Cette position privilégiée domine la vallée du confluent et les environs sur plusieurs kilomètres, et par beau temps permet d'apercevoir Melun. S’agissait il d’une tour de guet, dépendance d'un ancien chateau fort ? D’une tête de pont des comtes de Champagne ?

L'EXTERIEUR

Eglise Saint Martin - Montmachoux 77
Eglise Saint Martin - Montmachoux 77

le maître-autel

maître-autel - Eglise Saint Martin - Montmachoux 77
maître-autel - Eglise Saint Martin - Montmachoux 77
Saint Martin et Saint Eloi
Saint Martin et Saint Eloi
maître-autel - Eglise Saint Martin - Montmachoux 77

Saint Martin

Un jour, au milieu d’un hiver très rigoureux, Martin, n’ayant que ses armes et son manteau de soldat, rencontra à la porte d’Amiens un pauvre presque nu. Voyant ce malheureux implorer vainement la charité des passants qui s’éloignaient sans pitié, Martin tire son épée, coupe son manteau en deux, et en donne la moitié au pauvre.

Cette scène dite de la charité de Saint Martin est illustrée par le vitrail, peu visible, qui se trouve derrière le retable du maître-autel (photo ci-contre) et la statue incomplète (le pauvre n'y figure plus) qui se trouve sur une console placée à droite du maître-autel.

La charité de Saint Martin
La charité de Saint Martin

...

la chaire à prêcher et le choeur, à gauche, l'accès au clocher-tour
la chaire à prêcher et le chœur
à gauche, l'accès au clocher-tour
Sacré-cœur de jésus
Autel de la Vierge
Autel de la Vierge
Vierge à l'enfaznt
lutrin
lutrin

...

Christ en croix (visage)
Stalles
Stalles
Eglise Saint Martin - Montmachoux 77
Eglise Saint Martin - Montmachoux 77
Eglise Saint Martin - Montmachoux 77

l'énigme du Christ en croix

Nous ne disposons que de très peu d'éléments sur ce Christ monumental qui ne figurait ni à l'inventaire des biens mobiliers de la commune (1905), ni dans la monographie d'instituteur de J. Lemire (1882). Les seuls repères se trouvent dans la documentation des AOA et au pré-inventaire (1980), complétés par le témoignage oral de la personne (Mme R.) à qui il fut donné vers 1970 et qui le remit à la commune en 1978. En 1979, au dos d'une photo du Christ est noté ceci : Appartient à Mme R. Déposée par elle dans l'église, il y a un an environ. Cette grande figure sculptuée lui avait été offerte par un entrepreneuer de maçonnerie parisien M. Soulot, résidant provisoire dans la commune. Au cours de travaux dans une église parisienne (?) deux Christ identiques trouvés dans une cave lui avaient été donnés par un curé. Il les rapporta à sa maison de campagne de Montmachoux vers 1964. C'est au moment de quitter la Seine-et-Marne qu'il en remit un à Mme R., l'autre aux religieuses de Voulx, lesquelles le remirent à Emmaüs lors de leur départ.
Il a fait l’objet d’un classement en date du 21/01/2016.

L'église Notre-Dame de Lourdes construite en 1911, dans la commune des Pavillons-sous-Bois, en Seine Saint Denis, possède de son côté un Chrit en croix de facture très voisine. S'agit il du second Christ remis à l'entrepreneur parisien au début des années soixante ?

Christ en Croix<br>Eglise Saint Martin - Montmachoux 77
Eglise St Martin
Montmachoux 77
Christ en Croix<br>Eglise Notre-Dame de Lourdes - Les Pavillons-sous-bois 93
Eglise ND Lourdes
Les pavillons-sous-bois 93

Hommage au père Albert Piat

Le 29 juillet 1944, cinq oblats du scolasticat de La Brosse-Montceaux, à quelques kimomètres de Montmachoux, sont assassinés par la Gestapo : parmi eux, le Père Albert Piat (35 ans), curé de la paroisse de Montmachoux. Une plaque, située au niveau des stalles, fait mémoire de cet évènement.

Père Albert Piat
Père Albert Piat

les croix de chemin

Croix de Saint Constant

croix de Saint Constant
croix de Saint Constant
48.320449 , 2.990551
77940 Montmachoux
Altitude : 121.11 m

Croix de Saint Vincent

croix de Saint Vincent
croix de Saint Vincent
48.320663 , 2.994821
77940 Montmachoux
Altitude : 131.33 m

Croix de Saint Nicolas

croix de Saint Nicolas
croix de Saint Nicolas
48.321933 , 2.985894
77940 Montmachoux
Altitude : 118.16 m

Croix de Saint Roch

croix de Saint Roch
croix de Saint Roch
48.319307 , 2.994906
77940 Montmachoux
Altitude : 135.51 m

la dalle du cimetière

Entrée du cimetière - Montmachoux 77
Montmachoux 77
Eglise Saint Martin - Montmachoux 77
© OpenStreetMap
longitude = 2.99554
latitude = 48.31924/
altitude = 148 m
logo home