iconBottom iconTop
Vitrail des Patriarches Abraham, Isaac, Jacob
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[1] Un ange dit à Abram : quitte ton pays, tes parents, et la maison de ton père. Abram se mit en route vers le pays de Canaan avec Saraï son épouse et son neveu Loth [7] Abram revenant victorieux rencontre Melchisédech, roi de Salem, qui lui apporte du pain et du vin, et le bénit [9] Trois anges annoncent à Abram que Saraï son épouse nonagénaire aura un fils. [13] Rebecca donne naissance à des jumeaux. Le premier, Esaü est roux.
[2] Arrivé à Canaan, Yahvé apparut à Abram et dit : c'est à ta postérité que je donnerai ce pays. [8] Dans une vision, Abram compte les étoiles, puis Yahvé lui dit : telle sera ta postérité. [10] Un ange qui tient Abraham par la main l'invite à partir à Sodome avec Loth et sa famille. [14] Ensuite arrive son frère Jacob.
[3] Le neveu d'Abram, Loth, s'installe à Gomore où une guerre éclate entre rois voisins. [5] Abram informé de la capture de Loth lève des troupes et attaque de nuit. [11] Yahvé met Abraham à l'épreuve en lui demandant de sacrfier Isaac son fils. À l'instant même un ange arrête son bras. [15] Revenant bredouille de la chasse, Esaü vend son droit d'aînesse en échange d'une assiette de lentilles.
[4] Loth est retenu prisonnier par des soldats. [6] Abram est représenté en armure avec son étendard portant des croissants [12] Abraham bénit l'union d'Isaac et de Rébecca. [16] Par un subterfuge de Rébecca, Jacob reçoit la bénédiction d'Isaac devenu vieux et qui avait perdu la vue.
Vitrail des Patriarches - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Vitrail des Patriarches - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89

[1] Un ange dit à Abram " quitte ton pays, tes parents, et la maison de ton père ". Abram se mit en route vers le pays de Canaan avec Saraï son épouse et son neveu Loth
[2] Arrivé à Canaan, Yahvé apparut à Abram et dit " c'est à ta postérité que je donnerai ce pays ".
[3] Le neveu d'Abram, Loth, s'installe à Gomore où une guerre éclate entre rois voisins.
[4] Loth est retenu prisonnier par des soldats.
[5] Abram informé de la capture de Loth lève des troupes et attaque de nuit.
[6] Abram est représenté en armure avec son étendard portant des croissants.
[7] Abram revenant victorieux rencontre Melchisédech, roi de Salem, qui lui apporte du pain et du vin, et le bénit.
[8] Dans une vision, Abram compte les étoiles, puis Yahvé lui dit " telle sera ta postérité ".
[9] Trois anges annoncent à Abram que Saraï son épouse nonagénaire aura un fils.
[10] Un ange qui tient Abraham par la main l'invite à partir à Sodome avec Loth et sa famille.
[11] Yahvé met Abraham à l'épreuve en lui demandant de sacrfier Isaac son fils. À l'instant même un ange arrête son bras.
[12] Abraham bénit l'union d'Isaac et de Rébecca.
[13] Rebecca donne naissance à des jumeaux. Le premier, Esaü est roux.
[14] Ensuite arrive son frère Jacob.
[15] Revenant bredouille de la chasse, Esaü vend son droit d'aînesse en échange d'une assiette de lentilles.
[16] Par un subterfuge de Rébecca, Jacob reçoit la bénédiction d'Isaac devenu vieux et qui avait perdu la vue.

Vitrail des Patriarches Jacob et Joseph
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[1] Jacob se rend chez Laban, le frère de sa mère. Se reposant en chemin, il eut un rêve : une échelle était dressée de la terre jusqu'au ciel et des anges y montaient et descendaient. [5] Jacob eut douze fils. Les frères de Joseph (le fils cadet) lui otèrent sa tunique et le jetèrent dans une citerne par jalousie à son égard. [9] La femme de Putiphar accuse Joseph d'avoir voulu la séduire. Putiphar fait alors jeter Joseph en prison. [16] Amenés devant Joseph, ses onze frères tombèrent à terre devant lui. Juda désespéré demande à prendre la place de Benjamin dont il s'était porté garant devant son père.
[2] À son arrivée, Jacob s'agenouille devant son oncle, en présence de Léa et Rachel ses deux filles. [6] Des marchands sortirent Joseph de la citerne et l'emmenèrent en Egypte. [10] En prison, Joseph se met au service du grand échanson du Pharaon. Joseph eut un songe lui annonçant son retour en grâce. [13] La famine sévissant à Canaan, les dix fils ainés de Jacob partirent en Egypste acheter du blé. Ils ne reconnurent pas Jospeh leur jeune frère devenu ministre.
[3] Jacob quitte son oncle Laban avec ses deux épouses : Léa et Rachel. [7] les frères de Joseph trempèrent sa tunique dans le sang d'un bouc et l'apportèrent à Jacob qui fit deuil de son fils. Il porte la main sur sa poitrine en signe d'affection. [11] Pharaon eut deux songes. [14] Jospeh leur demande alors de lui ramener son frère Benjamin resté auprès de Jacob. À son arrivée, Jacob fait servir un repas à ses onze frères réunis.
[4] Au passage d'un Gué, Jacob lutte avec un ange qui lui dit :  on ne t'appellera plus Jacob mais Israël. [8] Joseph est acheté en Egypte par Putiphar, le grand sommelier de Pharaon. L'épouse de Putiphar voulant coucher avec lui, Joseph abandonna entre ses mains son manteau et s'enfuit. [12] Personne ne pouvant interpréter ces songes, Pharaon appelle Joseph qui lui en donne la signification. Pharaon en fait alors son premier ministre. [15] Jospeh fit remplir des sacs de blé et cache une coupe d'argent dans le sac de Benjamin.
Vitrail des Patriarches - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Vitrail des Patriarches - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89

[1] Jacob se rend chez Laban, le frère de sa mère. Se reposant en chemin, il eut un rêve : une échelle était dressée de la terre jusqu'au ciel et des anges y montaient et descendaient.
[2] À son arrivée, Jacob s'agenouille devant son oncle, en présence de Léa et Rachel ses deux filles.
[3] Jacob quitte son oncle Laban avec ses deux épouses : Léa et Rachel.
[4] Au passage d'un Gué, Jacob lutte avec un ange qui lui dit : " on ne t'appellera plus Jacob mais Israël ".
[5] Jacob eut douze fils. Les frères de Joseph (le fils cadet) lui otèrent sa tunique et le jetèrent dans une citerne par jalousie à son égard.
[6] Des marchands sortirent Joseph de la citerne et l'emmenèrent en Egypte.
[7] les frères de Joseph trempèrent sa tunique dans le sang d'un bouc et l'apportèrent à Jacob qui fit deuil de son fils. Il porte la main sur sa poitrine en signe d'affection.
[8] Joseph est acheté en Egypte par Putiphar, le grand sommelier de Pharaon. L'épouse de Putiphar voulant coucher avec lui, Joseph abandonna entre ses mains son manteau et s'enfuit.
[9] La femme de Putiphar accuse Joseph d'avoir voulu la séduire. Putiphar fait alors jeter Joseph en prison.
[10] En prison, Joseph se met au service du grand échanson du Pharaon. Joseph eut un songe lui annonçant son retour en grâce.
[11] Pharaon eut deux songes.
[12] Personne ne pouvant interpréter ces songes, Pharaon appelle Joseph qui lui en donne la signification. Pharaon en fait alors son premier ministre.
[13] La famine sévissant à Canaan, les dix fils ainés de Jacob partirent en Egypste acheter du blé. Ils ne reconnurent pas Jospeh leur jeune frère devenu ministre.
[14] Jospeh leur demande alors de lui ramener son frère Benjamin resté auprès de Jacob. À son arrivée, Jacob fait servir un repas à ses onze frères réunis.
[15] Jospeh fit remplir des sacs de blé et cache une coupe d'argent dans le sac de Benjamin.
[16] Amenés devant Joseph, ses onze frères tombèrent à terre devant lui. Juda désespéré demande à prendre la place de Benjamin dont il s'était porté garant devant son père.

Vitrail de la vie de Saint Etienne
Cathédrale Saint Étienne - Sens 89
Les évangélistes Saint Jean et Saint Luc [1] Selon les actes des apôtre (Act 6,3), les douze procèdent à la création des sept premiers diacres de l'église. [6] Etienne est jeté hors de la ville. (Act 7,57-58)
[2] Un apôtre impose les mains sur la tête du premier disciple agenouillé. [7] Etienne, les mains jointes, prie pour ses bourreaux qui l'entourent et lui jettent des pierres.
 [3] Alors interviennent des gens de la synagogue dite des affranchis. Etienne est à droite [8] Suite
[8] Suite [4] Accusé de blasphème, Etienne est conduit devant le Sanhédrin, assemblée ayant autorité sur les juifs. [9] Le corps d'Etienne est allongé sur le sol et son âme est enlevée vers le ciel par des anges.
Les évangélistes Saint Marc et Saint Mathieu [5] Etienne est condamné car ses paroles irritent les juifs du Sanhédrin. (Act 7,54) [10] Des hommes pieux (Gamaliel et son neveu Nicomède) ensevelissent le corps d'Etienne.
Vitrail de la Vie de Saint Etienne - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Vitrail Vie de St Etienne - Sens 89

[1] Selon les actes des apôtre (Act 6,3), les douze procèdent à la création des sept premiers diacres de l'église.
[2] Un apôtre impose les mains sur la tête du premier disciple agenouillé.
[3] Alors interviennent des gens de la synagogue dite des affranchis. Etienne est à droite
[4] Accusé de blasphème, Etienne est conduit devant le Sanhédrin, assemblée ayant autorité sur les juifs.
[5] Etienne est condamné car ses paroles irritent les juifs du Sanhédrin. (Act 7,54)
[6] Etienne est jeté hors de la ville. (Act 7,57-58)
[7] Etienne, les mains jointes, prie pour ses bourreaux qui l'entourent et lui jettent des pierres.
[8] Suite
[9] Le corps d'Etienne est allongé sur le sol et son âme est enlevée vers le ciel par des anges.
[10] Des hommes pieux (Gamaliel et son neveu Nicomède) ensevelissent le corps d'Etienne.

Invention des reliques de Saint Etienne
Cathédrale Saint Étienne - Sens 89
Invention des reliques
[1] Lors de son sommeil, le prêtre Lucien voit apparaîte Gamaliel qui lui montre quatre corbeilles représentant quatre cercueils : le sien, celui de son neveu Nicomède et de son fils Abibas, et de celui du diacre Etienne. [3] La sépulture d'Etienne est découverte par Lucien et l'évêque. Elle porte la mention HIC EST LOCULUS S. STEPHANI  (Ici est le cerceuil d'Etienne) Invention des reliques [5] Alexandre, sénateur de Constantinople, fait construire une église en l'honneur d'Etienne. [7] Julienne, l'épouse d'Alexandre, souhaitant vivre à Constantinople, demande l'autorisation d'emmener le corps de son mari.
[2] Lucien raconte son rêve à Jean, Evêque de Jérusalem. [4] Le cercueil est transporté dans l'église de Jérusalem où Etienne avait prêché. Invention des reliques [6] Le sénateur Alexandre est enterré dans la même église. <i>En orient, le corps est parfumé et enveloppé dans des bandelettes, avant d'être placé dans la sépulture. [8] Julienne précède le convoi qui transporte le cercueil qui est en réalitré celui d'Etienne.
Invention des reliques de Saint Etienne<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
invention des reliques de Saint Etienne - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89

Le vitrail de la vie de Saint Etienne de la Cathédrale de Sens s'achève par l'ensevelissement du corps du diacre Etienne par Gamaliel et son neveu Nicomède.
La légende de l'invention des reliques de Saint Etienne est empruntée au récit du prêtre Lucien, reprise dans la " légende dorée " de Jacqes de Voragine.

[1] Lors de son sommeil, le prêtre Lucien voit apparaîte Gamaliel qui lui montre quatre corbeilles représentant quatre cercueils : le sien, celui de son neveu Nicomède et de son fils Abibas, et de celui du diacre Etienne.
[2] Lucien raconte son rêve à Jean, Evêque de Jérusalem.
[3] La sépulture d'Etienne est découverte par Lucien et l'évêque. Elle porte la mention " HIC EST LOCULUS S. STEPHANI " (Ici est le cerceuil d'Etienne)
[4] Le cercueil est transporté dans l'église de Jérusalem où Etienne avait prêché.
[5] Alexandre, sénateur de Constantinople, fait construire une église en l'honneur d'Etienne.
[6] Le sénateur Alexandre est enterré dans la même église. En orient, le corps est parfumé et enveloppé dans des bandelettes, avant d'être placé dans la sépulture.
[7] Julienne, l'épouse d'Alexandre, souhaitant vivre à Constantinople, demande l'autorisation d'emmener le corps de son mari.
[8] Julienne précède le convoi qui transporte le cercueil qui est en réalitré celui d'Etienne.

d'après " les vitraux de la cathédrale de Sens - Bernard Brousse, Françoise Perrot, Claire Pernuit ".
Translation des reliques de Saint Etienne
Cathédrale Saint Étienne - Sens 89
[15] Le cercueil devait initialement être déposé dans l'église St Pierre-aux-liens, mais quand le cortège passa devant l'église où était le corps de St Laurent, les porteurs durent s'arrêter retenus par une force mystérieuse. [13] A rome, l'empereur Théodose convoque le pape Pélage pour réclamer le corps d'Etienne qu'il promet d'échanger contre celui de St Laurent. [11] Le corps placé sur un chariot tiré par deux mules est transféré dans le palais de l'empereur. Les mules s'arrêtent et se mettent à parler (phylactère). [9] Le cercueil d'Etienne est conduit par mer à Constantinople. Le marin à la barre prie Etienne pour apaiser la tempête.
[16] <i>Etienne a choisi sa demeure auprès de son frère Laurent</i>. Les membres de la délégation de Constantinople ne peuvent séparer les corps de Laurent et d'Etienne</p> [14] Le cercueil d'Etienne arrive à Rome. Eudoxie, tenue par une servante, affirme que le diable va sortir de son corps. [12] Suite à ce miracle, une église est construite pour accueillir le corps d'Etienne. [10] Le corps d'Etienne est accueilli à Constantinople par l'évêque Eusèbe.
Vitrail de l'invention des reliques de Saint Etienne<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
invention des reliques

La légende de l'invention des reliques de Saint Etienne se poursuit dans le vitrail de la Translation des reliques.

[9] Le cercueil d'Etienne est conduit par mer à Constantinople. Le marin à la barre prie Etienne pour apaiser la tempête.
[10] Le corps d'Etienne est accueilli à Constantinople par l'évêque Eusèbe.
[11] Le corps placé sur un chariot tiré par deux mules est transféré dans le palais de l'empereur. Les mules s'arrêtent et se mettent à parler (phylactère)
[12] Suite à ce miracle, une église est construite pour accueillir le corps d'Etienne.
[13] A rome, l'empereur Théodose convoque le pape Pélage pour réclamer le corps d'Etienne qu'il promet d'échanger contre celui de St Laurent.
[14] Le cercueil d'Etienne arrive à Rome. Eudoxie, tenue par une servante, affirme que le diable va sortir de son corps.
[15] Le cercueil devait initialement être déposé dans l'église St Pierre-aux-liens, mais quand le cortège passa devant l'église où était le corps de St Laurent, les porteurs durent s'arrêter retenus par une force mystérieuse.
[16] Etienne a choisi sa demeure auprès de son frère Laurent. Les membres de la délégation de Constantinople ne peuvent séparer les corps de Laurent et d'Etienne

d'après " les vitraux de la cathédrale de Sens - Bernard Brousse, Françoise Perrot, Claire Pernuit ".
Le bon samaritain (Baie 232)
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[1] à [5]<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [6] à [10]<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [11] à [16]<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Vitrail du bon samaritain - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89


[1] Jérusalem, entourée de fortifications.
[2] Cinq hommes armés attaquent un voyageur. Celui-ci est à terre.
[3] Dieu montre à Adam et Ève l'arbre de la science.
[4] Tentés par le serpent, Adam et Ève gouttent le fruit interdit.
[5] Adam et Ève honteux de leur faute se cachent parmi les arbres du jardin.
[6] Adam et Ève chassés du paradis.
[7] Un prêtre et un lévite passent devant le blessé sans le secourir.
[8] Dieu apparait à Moïse dans le buisson ardent.
[9] Moïse et son frère Aaron sont envoyés devant pharaon pour le convaincre de laisser les hébreux sortir d'Égypte.
[10] Moïse descend de la montagne avec les tables de la loi.
[11] Les israélites sont attaqués dans le désert par les serpents pour les punir de leur manque de foi.
[12] Le samaritain confie l'homme blessé à un hôtelier.
[13] Le Christ livré par Judas est amené par la foule en colère devant Pilate pour être jugé.
[14] Pilate ordonne la flagellation du Christ.
[15] Jésus est crucifié. Des anges recueillent son sang.
[16] Marie-Madeleine, Marie et Salomé arrivent au tombeau vide pour oindre le corps de Jésus.

Le fils prodigue
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[11] Le fils aîné refuse de fêter le retour de son frère. Il proteste vigoureusement.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [9] Un grand festin est donné pour le retour du fils prodigue.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [7] Le fils prodigue rentre chez son père qui le prend dans ses bras.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [6] Le fils prodigue n'a qu'un linge pour cacher sa nudité et marche pieds nus.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [3] En chemin, le fils prodigue rencontre plusieurs femmes et consomme une grande partie de son héritage.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [2] Le père partage son bien entre ses deux fils.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[12] Le père se tient sur le pas de la porte et tire par la main son fils aîné qui se laisse entraîner.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [10] Le fils ainé est représenté au centre de ce panneau. Il tient à la main son bâton de gardien de troupeau.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [8] Deux serviteurs tue le veaux gras.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [5] Ruiné, le fils prodigue est contraint de garder des porcs pour gagner sa subsistance.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [4] Le jeune homme entouré de prostituées dans une maison close.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [1] En présence de son frère, le fils cadet réclame sa part d'héritage.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89

[1] En présence de son frère, le fils cadet réclame sa part d'héritage.
[2] Le père partage son bien entre ses deux fils.
[3] En chemin, le fils prodigue rencontre plusieurs femmes et consomme une grande partie de son héritage.
[4] Le jeune homme entouré de prostituées dans une maison close.
[5] Ruiné, le fils prodigue est contraint de garder des porcs pour gagner sa subsistance.
[6] Le fils prodigue n'a qu'un linge pour cacher sa nudité et marche pieds nus.
[7] Le fils prodigue rentre chez son père qui le prend dans ses bras.
[8] Deux serviteurs tue le veaux gras.
[9] Un grand festin est donné pour le retour du fils prodigue.
[10] Le fils ainé est représenté au centre de ce panneau. Il tient à la main son bâton de gardien de troupeau.
[11] Le fils aîné refuse de fêter le retour de son frère. Il proteste vigoureusement.
[12] Le père se tient sur le pas de la porte et tire par la main son fils aîné qui se laisse entraîner.

L'histoire de Gabriel (Cathédrale St Etienne - Sens 89)
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[1]
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[2]
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[3]
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[4]
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[5]
[1] Annonce faite à Daniel de la résurrection des justes de l'ancienne loi après la venue du Messie (Hébreux). Les justes sont représentés comme des prisonniers des limbes.
[2] Gabriel annonce au prêtre Zacharie la naissance de son fils Jean-Baptiste (Luc, 1).
[3] L'Archange Gabriel annonce à Marie la naissance d'un enfant. Le donateur, Gabriel Gauffier, est représenté agenouillé devant l'ange.
[4] Représentation du triomphe de l'église sur la synagogue (qui a les yeux bandés et la tête baissée, et porte les tables de la loi). L'Eglise couronnée porte d'une main l'évangile et la croix, et de l'autre un calice surmonté d'une hostie.
[5] Gabriel explique à Daniel la vision des derniers temps que celui-ci a eue. Au dessus, Saint Michel frappe l'antéchrist précipité dans les flammes de l'enfer.
Rosace du jugement dernier
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
La rose du jugement dernier - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89

Le jugement dernier est présenté sur trois niveaux : le ciel, la terre et l'enfer. Au somment, le Christ est entouré de séraphins aux trois paires d'ailes d'un rouge flamboyant. En dessous, des anges font sonner les trompettes de la résurrection.
Puis vient la cour céleste avec, à gauche, la Vierge, Saint Pierre et Saint Jean, et de l'autre côté saint Etienne, Saint Jean-Baptiste (reconnaissable à son vêtement en poil de chameau) et tois saints.
En dessous, les morts sortent de leur tombeau. À gauche (donc à la droite du Christ), les élus tournent leur regard vers le ciel, tandis qu'à droite, les pêcheurs se désolent.
Au plus bas les damnés brûlent dans des chaudrons attisés par des démons.

de droite à gauche : Marie, St Pierre et St Jean - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Marie, St Pierre et St Jean
de gauche à droite : St Etienne, St Jean-Baptiste et trois saints - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
St Etienne, St Jean-Baptiste et trois saints
la résurrection des morts - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
la résurrection des morts
les damnés au chaudron - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
les damnés au chaudron
Vie de Saint Nicolas
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[7] Le consul ayant fait condamner à mort trois soldats innocents, Nicolas s'élance bravement vers le bourreau dont il retient l'épée. Cette scène explique le patronnage de la justice par St Nicolas.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [5] Alors que l'évêque de Myre vient de mourir, un évêque de la région guette à l'entrée de l'église le premier homme qui passera. Nicolas, premier homme à passer, est revêtu des attributs épiscopaux.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [3] Le jour même de sa naissance, Nicolas se tient debout dans la baignoire.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [1] un archevêque agenouillé au pied d'une vierge à l'enfant, un juge au pieds de Nicolas.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[8] Mort de Nicolas. Des anges enlèvent son âme au ciel.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [6] Des marins qui essuient une tempête invoquent Saint Nicolas qui répond à leur appel. Nicolas apaise immédiatement la tempête.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [4] Nicolas et les trois pucelles.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [2] un avocat devant Ste Catherine et un notaire (St Yves).<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Vitrail de Saint Nicolas - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89

la partie basse du vitrail montre les représentants de la justice.
[1] un archevêque agenouillé au pied d'une vierge à l'enfant, un juge au pieds de Nicolas.
[2] un avocat devant Ste Catherine et un notaire (St Yves).
[3] Le jour même de sa naissance, Nicolas se tient debout dans la baignoire.
[4] Nicolas et les trois pucelles.
[5] Alors que l'évêque de Myre vient de mourir, un évêque de la région guette à l'entrée de l'église le premier homme qui passera. Nicolas, premier homme à passer, est revêtu des attributs épiscopaux.
[6] Des marins qui essuient une tempête invoquent Saint Nicolas qui répond à leur appel. Nicolas apaise immédiatement la tempête.
[7] Le consul ayant fait condamner à mort trois soldats innocents, Nicolas s'élance bravement vers le bourreau dont il retient l'épée. Cette scène explique le patronnage de la justice par St Nicolas.
[8] Mort de Nicolas. Des anges enlèvent son âme au ciel.

Saint Paul
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Saint Paul - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[11] La ronde des gardes devant les murailles de Damas ?<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [14] L'escale de Saint Thomas à Sandaruk.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [10] Saint Paul prêchant l'eucharistie.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [4] Baptême de Saint Paul. <br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [8] Prédication de Saint Paul à Athènes.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [2] Vocation de Saül.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [1] Saül chevauchant sur la route de Damas.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
[9] Décollation de Saint Paul.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [6] Saint Paul fuyant Damas.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [12] Saint Eustache chassé du navire par le capitaine.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [3] Saint Paul, Aveugle, est soigné par Ananie.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [13] Le roi donne de l'argent à Saint Thomas pour bâtir son palais.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [7] Miracle de Saint Paul.<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89 [5] Prédication de Saint Paul à Damas ?<br>Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Vitrail de Saint Paul - Cathédrale Saint Etienne - Sens 89
Cathédrale Saint Etienne - Sens 89

La répartition des différentes scènes ne suit pas un sens logique, ce qui rend chaque récit difficile à suivre. Cette disposition curieuse est le résultat de plusieurs campagnes d'assemblage de panneaux provenant de différentes verrières, probablement détruites à mesure de la modification de la structure de la cathédrale et de la construction de nouvelles chapelles. Ainsi, certaine scènes du vitrail de la vie de Saint Paul concernent d'autres récits hagiographiques (panneaux 12 à 14).

[1] Saül chevauchant sur la route de Damas.
[2] Vocation de Saül.
[3] Saint Paul, Aveugle, est soigné par Ananie.
[4] Baptême de Saint Paul.
[5] Prédication de Saint Paul à Damas ?
[6] Saint Paul fuyant Damas.
[7] Miracle de Saint Paul.
[8] Prédication de Saint Paul à Athènes.
[9] Décollation de Saint Paul.
[10] Saint Paul prêchant l'eucharistie.
[11] La ronde des gardes devant les murailles de Damas ?

[12] Saint Eustache chassé du navire par le capitaine.
[13] Le roi donne de l'argent à Saint Thomas pour bâtir son palais.
[14] L'escale de Saint Thomas à Sandaruk.