iconBottom iconTop
Eglise Saint Nicolas - Bapaumes 62

Un premier édifice fut commencé en 1545 ou 1546 sur les plans de Nicolas Willepin et de son frère, « machons » à Arras ; le maître-maçon Jean Vignon dirigea les travaux qui se terminèrent dès 1548 ou 1549. Le chantier se rouvrit de 1556 à 1563 sous la direction du « maistre machon » Mahieu Dartus, puis de Georges Darras : d’où réfection du grand comble, construction du portail ouest, du bas-côté nord et des chapelles contiguës. Après quoi l’on posa les verrières et, l’an 1570, on aborda la tour. On amorça en 1586 le chœur, consacré en 1615 et dont les voûtes se fermèrent en 1622.

Détruite lors de la Première Guerre mondiale, elle a été reconstruite sur les mêmes fondations. L'église actuelle fut mise en chantier en 1924. En 1928, les voûtes sont restées un an sans couverture. Les chantiers furent terminés à la fin de l'été 1929. Elle conserve aujourd'hui la chapelle qui porte son nom, le seul monument historique qui ait bravé toutes les destructions, une statue de Notre-Dame de Pitié, datant du XVe siècle, objet de la vénération de la région.

Eglise Saint Nicolas - Bapaumes 62
Eglise Saint Nicolas - Bapaumes 62
Eglise Saint Nicolas - Bapaumes 62
Vitraux du maître-verrier Joseph Benoit

Joseph Benoit : Maître-Verrier à Nancy
De 1912 à 1921, Joseph Benoit (1871-1939) fut associé avec un autre maître verrier lorrain, Georges Janin (1884-1955). Les deux artisans réalisèrent notamment les vitraux de l’église Notre-Dame-de-Lourdes à Nancy. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, pendant la période de la reconstruction, les commandes de vitraux religieux affluèrent. D’un commun accord, les deux partenaires décidèrent alors de se séparer. En 1921, Joseph Benoit créa son propre atelier de vitraux à Nancy.
De 1936 à 1957, ses deux fils Henry et Pierre, reprirent l’atelier de vitrail de la rue Hermite à Nancy qui devint l’Atelier Benoit Frères.

Adoration des mages, nativité, adoration des bergers Icone-Get
Adoration des mages, nativité,
adoration des bergers
La trinité Icone-Get
La trinité
Jésus au mont des oliviers Icone-Get
Jésus au mont des oliviers
Jésus devant Pilate Icone-Get
Jésus devant Pilate
 
La résurrection Icone-Get
La résurrection
Piéta Icone-Get
Piéta
Présentation au temple Icone-Get
Présentation au temple
La fuite en Egypte Icone-Get
La fuite en Egypte
Jésus et les docteurs Icone-Get
Jésus et les docteurs
Portement de croix Icone-Get
Portement de croix
La crucifixion Icone-Get
La crucifixion
Invocations à Marie (vitraux de Lucien Langlet)

Lucien Langlet (1927-1985)
Né en 1927 à Bapaume, il est le fils du peintre décorateur et peintre animalier Daniel Langlet. À seize ans, il suit les cours des Beaux-Arts de Lille, section peinture.
C'est après un voyage en Italie qu’il se consacre pendant une dizaine d’année à la technique du vitrail, notamment en travaillant avec le maître verrier Gaston Surty, à Lille.

L'annonciation Icone-Get
L'annonciation
Ste Thérèse Icone-Get
Ste Thérèse
N.D. Lourdes Icone-Get
N.D. Lourdes
Noces de Cana Icone-Get
Noces de Cana
Apparition à Pontmain Icone-Get
Apparition à Pontmain
Mgr Roncalli (Jean 23) Icone-Get
Mgr Roncalli (Jean 23)
La visitation Icone-Get
La visitation
Consécration au Cœur Immaculé de Marie Icone-Get
Consécration au Cœur Immaculé de Marie
Saint Hubert
Saint Hubert - Eglise Saint Nicolas - Bapaumes 62
Saint Hubert