iconBottom iconTop
Cathédrale St Cyr Ste Julitte - Nevers 58

De la création de l'évêché de Nevers au Vème-VIème siècle, il ne subsiste que les vestiges d'un baptistère. Dans la première moitié du XIème siècle, une cathédrale de style roman voit le jour, avec un chœur orienté à l'Ouest orné d'une fresque du 12ème siècle. Récemment restaurée cette fresque dont a pour sujet l'Apocalypse selon Saint Jean.

Entre le 13e et le 16e siècle une autre cathédrale de style gothique est greffée aux parties romanes encore en place, avec un chœur rebâti dans un style gothique devenu «rayonnant » témoignant ainsi de l'évolution du style architectural. Au 15e siècle les chapelles des bas-cotés sont percées, la tour Boyer quant à elle est érigée au 16e siècle. Elle est ornée de statues de plus de 3 mètres de haut représentant des personnages de l'Ancien et du Nouveau Testament.

Cathédrale St Cyr Ste Julitte - Nevers 58
Cathédrale St Cyr Ste Julitte - Nevers 58
Cathédrale St Cyr Ste Julitte - Nevers 58
Cathédrale St Cyr Ste Julitte - Nevers 58

Lors de la Seconde Guerre mondiale, la cathédrale est sévèrement endommagée par un bombardement entre le 15 et le 16 juillet 1944. Les vitraux sont soufflés, le mobilier est réduit en poussière, le sous-sol est remué et l'orgue est détruit.

La réalisation et l'installation de vitraux contemporains débutent en 1977 et se terminent en 2011. Cet ensemble, le plus grand d'Europe avec 130 baies et 1052 m2 de verrières, a été réalisé par les artistes Jean-Michel Alberola, Gottfried Honegger, François Rouan, Raoul Ubac et Claude Viallat en collaboration avec différents maîtres-verriers.

les chapelles rayonnantes du chœur
Jean-Michel Alberola (Dominique Duchemin Maître-verrier)
La Pentecôte Icone-Get
La Pentecôte
Chapelle de la pentecôte
Le baptême Icone-Get
Le baptême
chapelle du baptême du Christ
Le passage de la mer rouge Icone-Get
Le passage de la mer rouge
Chapelle du passage de la mer rouge
 
Genèse : la création Icone-Get
Genèse : la création
Chapelle de la création et de l'église
L'Église en construction Icone-Get
L'Église en construction
Chapelle de la création et de l'église
L'arche de Noé<br>Chapelle de l'arche de Noé Icone-Get
L'arche de Noé
Chapelle de l'arche de Noé
Adam et Eve Icone-Get
Adam et Eve
chapelle st Laurent
Le sacrifice d'Isaac Icone-Get
Le sacrifice d'Isaac
chapelle st Laurent
La chapelle des mystères joyeux (Jean-Michel Alberola)
La chapelle des mystères joyeux
St Gervais et St Protais
St Gervais et St Protais
Icone-Get
La visitation
La visitation
Icone-Get
L'Annonciation
L'Annonciation
Icone-Get
St Matthieu
St Matthieu
Icone-Get
La Nativité
La Nativité
Icone-Get
La chapelle du saint sacrement (Jean-Michel Alberola)
Chapelle du Saint Sacrement
St Jean
St Jean
Icone-Get
La main de Dieu
La main de Dieu
Icone-Get
Le couronnement de la Vierge
Le couronnement de la Vierge
Icone-Get
La main de Dieu
La main de Dieu
Icone-Get
Saint Luc
Saint Luc
Icone-Get
La chapelle du souvenir (Jean-Michel Alberola)
 
La descente de croix
La descente de croix
Icone-Get
Saint Marc
Saint Marc
Icone-Get
La présentation au temple
La présentation au temple
Icone-Get
Moïse et le buisson ardent (Jean-Michel Alberola)
Moïse et le buisson ardent
Icone-Get
St Cyr Ste Julitte
St Cyr Ste Julitte
Icone-Get
L'apocalypse (Jean-Michel Alberola)
L'apocalypse
L'apocalypse
Épée, chandelier, livre / Sept flèches / Le Christ du Jugement dernier
La Vierge de l'Apocalypse
Une fleur de lis
les 144 000 élus du dernier jour
chapelle de l’Immaculée Conception
La chapelle de l’Immaculée Conception est éclairée par des vitraux refaits en 1999 par Gilles Rousvoal à partir de photographies d'archives du 19e siècle et de cartons. Ils représentent l’apparition de la Vierge à Bernadette Soubirous, à Lourdes, le 25 mars 1858, et sa prise de voile à Nevers, le 17 juillet 1866. Sainte Bernadette a vu cette chapelle.
Apparition à la grotte de Massabielle
Apparition à la grotte de Massabielle
Bernadette et l'évêque de Nevers
Bernadette et l'évêque de Nevers

Bernadette est témoin de dix-huit apparitions mariales à la grotte de Massabielle entre le 11 février et le 16 juillet 1858.
Jusqu'en juin 1860, Bernadette vit dans sa famille. Elle tente de combler son retard scolaire, et joue son rôle d'aînée à la maison dans les tâches ménagères et vis-à-vis de ses frères et de sa sœur.
À partir du 4 avril 1864, jour où elle annonce pour la première fois sa décision, elle répondra invariablement qu'elle veut entrer chez les sœurs de Nevers. L'évêque de Nevers lui répond favorablement en novembre. Le 30 octobre 1867, Bernadette y fait sa profession religieuse.

<b>Claude Viallat</b> et Bernard Dhonneur – Maître verrier, Baies hautes du chœur gothique
Claude Viallat et Bernard Dhonneur – Maître verrier, Baies hautes du chœur gothique
<b>Gottfried Honegger</b> et Atelier J.Mauret, baies hautes de la nef
Gottfried Honegger et Atelier J.Mauret, baies hautes de la nef