iconBottom iconTop
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

L'actuelle cathédrale de style gothique est édifiée au XIIIe siècle sous l'impulsion donnée en 1239 par Rainaud, évêque de Cornouaille, sur la base d'un édifice roman plus ancien. Elle est achevée sous le Second Empire. L'édifice présente une apparente unité architecturale malgré un chantier permanent durant six siècles, marqué d'hésitations, d'arrêts dans la construction et de repentirs.
De 1240 à 1336 est construit le chœur (consacré en 1287) mais les travaux sont interrompus par la guerre de Succession de Bretagne. Sous l'impulsion de l'évêque de Cornouaille, Bertrand de Rosmadec, la première pierre de la façade est posée le 26 juillet 14247 et la nef et le transept sont construits de 1424 à 1485. Les portails nord et sud sont en place avant 1433. Après 1460, la nef vient se greffer sur le chœur par l'intermédiaire du transept.

Sous la Révolution, la cathédrale est transformée en temple de la Raison. Le mobilier et les objets sacrés et statues polychromes sont brûlés ou dispersés.
Au milieu du 19e siècle, sous l'impulsion de l'évêque de Quimper, Mgr Graveran, une importante campagne de restauration est confiée à l'architecte diocésain Joseph Bigot. Mgr Graveran décide notamment de reprendre le projet des flèches, ébauché par Claude de Rohan. Elles sont réalisées de 1854 à 1856.

Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la vie de Jean-Baptiste
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la vie de St Jean Baptiste - Cathédrale St Quentin - Quimper 29
[13] A l'occasion de son anniversaire, Hérode organise un banquet pour les grands de sa cour. C'est alors que Salomé, la fille d'Hériodade, fait son apparition et se met à danser. Hérode qui fait le serment de lui offrir tout ce qu'elle demandera.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [9] Baptême de Jésus.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [5] Prédication de Jean-Baptiste.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [1] L'ange Gabriel annoncce à Zacharie que sa supplication sera exaucée : Ta femme Elisabeth enfantera d'un fils que tu appelleras Jean.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29
[14] Salomé demande à Hérode de lui offrir sur un plat la tête de Jean-le-Baptiste. <br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [10]<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [6] Jean proclame un baptême de conversion.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [2] Naissancce de Jean. Son père écrit sur une tablette : <i>son nom est Jean.</i><br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29
[15] La tête de Jean-Baptiste est remise à Salomé et Hériodade.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [11] Jean reproche à Hérode sa conduite.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [7] Jean et ses disciples.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [3] Jean et son cousin Jésus en présence d'Elisabeth et de Marie.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29
[16] Le corps de Jean-Baptiste est enseveli.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [12] Jean-Baptiste est arrêté et mis en prison sur ordre d'Hérode.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [8] Baptême de Jésus.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29 [4] Jean en prière.<br>Cathédrale St Quentin - Quimper 29
Vitrail de la vie de St Jean Baptiste - Cathédrale St Quentin - Quimper 29
Vitrail de la vie de St Jean Baptiste - Cathédrale St Quentin - Quimper 29

[1] L'ange Gabriel annoncce à Zacharie que sa supplication sera exaucée : " Ta femme Elisabeth enfantera d'un fils que tu appelleras Jean ".
[2] Naissancce de Jean. Son père écrit sur une tablette : " son nom est Jean ".
[3] Jean et son cousin Jésus en présence d'Elisabeth et de Marie.
[4] Jean en prière.
[5] Prédication de Jean-Baptiste.
[6] Jean proclame un baptême de conversion.
[7] Jean et ses disciples.
[8] Baptême de Jésus.
[9] Baptême de Jésus.
[10]
[11] Jean reproche à Hérode sa conduite.
[12] Jean-Baptiste est arrêté et mis en prison sur ordre d'Hérode.
[13] A l'occasion de son anniversaire, Hérode organise un banquet pour les grands de sa cour. C'est alors que Salomé, la fille d'Hériodade, fait son apparition et se met à danser. Hérode qui fait le serment de lui offrir tout ce qu'elle demandera.
[14] Salomé demande à Hérode de lui offrir sur un plat la tête de Jean-le-Baptiste.
[15] La tête de Jean-Baptiste est remise à Salomé et Hériodade.
[16] Le corps de Jean-Baptiste est enseveli.

Vie de Saint Joseph
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la vie de la Vierge - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[13]  - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [9] Présentation de Jésus au temple - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [5] Naissance de Jésus. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [1] Mariage de Joseph et Marie - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[14] Jésus et les docteurs - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [10] Le second songe de Joseph - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [6] Adoration des bergers - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [2] Marie et Joseph - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[15] L'éducation de Jésus - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [11] La fuite en Egypte - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [7] La circoncision - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [3] La Visitation - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[16] La mort de Joseph - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [12] Le repos de la sainte famille - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [8] Adoration des mages - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [4] Le premier songe de Joseph - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la passion du Christ. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la passion du Christ. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

[1] Mariage de Joseph et Marie
[2] Marie et Joseph
[3] La Visitation
[4] Le premier songe de Joseph
[5] Naissance de Jésus.
[6] Adoration des bergers
[7] La circoncision
[8] Adoration des mages
[9] Présentation de Jésus au temple
[10] Le second songe de Joseph
[11] La fuite en Egypte
[12] Le repos de la sainte famille
[13]
[14] Jésus et les docteurs
[15] L'éducation de Jésus
[16] La mort de Joseph

Vitrail de la passion du Christ
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la passion du Christ. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[9] Jésus est dépouillé de ses vêtements. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [5] Jésus est condamné. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [1] Jésus au mont des oliviers. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[10] Le portement de croix. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [6] La flagellation. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [2] Le Baiser de Judas. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[11] La crucifixion. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [7] Christ aux liens. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [3] Arrestation de Jésus. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[12] La descente de croix. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [8] Ecce Homo. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [4]  - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la passion du Christ. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la passion du Christ. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

[1] Jésus au mont des oliviers.
[2] Le Baiser de Judas.
[3] Arrestation de Jésus.
[4]
[5] Jésus est condamné.
[6] La flagellation.
[7] Christ aux liens.
[8] Ecce Homo.
[9] Jésus est dépouillé de ses vêtements.
[10] Le portement de croix.
[11] La crucifixion.
[12] La descente de croix.

Vie de Saint Benoit
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[16]
[16] [11] [6] [1]
[17] [12] [7] [2]
[18] [13] [8] [3]
[19] [14] [9] [4]
[20] [15] [10] [5]
Saint Benoit - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Saint Benoit - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vie de Saint Anselme
Saint Anselme
[13] Il fait jaillir une fontaine dans un domaine de l'abbaye de Saint-Sauveur aux environs de Capoue<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [9] Au monastère de la Chaize-Dieu, il éteint un incendie par le signe de la Croix.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [5] Dieu lui révéle l'état de conscience des religieux du monastère<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [1] Saint Anselme, âgé de quinze ans, assiste à la mort de sa mère<br> Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[14] Dans un concile de 123 évêques, saint Anselme, pour réfuter l'erreur des Grecs, prononce son discours sur la Procession du Saint-Espirit [10] Saint Anselme est promu à l'archevêché de Cantorbéry. [6] Dieu lui communique des lumières abondantes et une science miraculeuse [2] Lanfranc, prieur de l'abbaye du Bec, en Normandie, dirige ses études et l'exhorte à embrasser la vie monastique
[15] Après la mort de Guillaume-le-Roux, Henri Ier ayant rappelé le primat d'Angleterre, saint Anselme retourne à son Église de Cantorbéry [11] Difficultés de l'archevêque et du roi au sujet des biens de l'Église et de l'indépendance épiscopale en Angleterre [7] Étant devenu abbé du Bec, il se fait le père des pauvres [3] Saint Anselme, âgé de vingt-huit ans, reçoit l'habit bénédictin
[16] Mort de saint Anselme<br> Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [12] Saint Anselme devant le bienheureux pape Urbain II [8] Saint Anselme réussit à toucher pour un temps le cœur du mauvais roi d'Angleterre Guillaume-le-Roux. [4] Il exerce les fonctions d'infirmier du monastère et conquiert par sa bonté l'amitié d'un jeune moine qui l'avait pris en antipathie
Vie de Saint Anselme
Vie de Saint Anselme

De gauche à droite et de bas en haut :
[1] Saint Anselme, âgé de quinze ans, assiste à la mort de sa mère
[2] Lanfranc, prieur de l'abbaye du Bec, en Normandie, dirige ses études et l'exhorte à embrasser la vie monastique
[3] Saint Anselme, âgé de vingt-huit ans, reçoit l'habit bénédictin
[4] Il exerce les fonctions d'infirmier du monastère et conquiert par sa bonté l'amitié d'un jeune moine qui l'avait pris en antipathie
[5] Dieu lui révéle l'état de conscience des religieux du monastère
[6] Dieu lui communique des lumières abondantes et une science miraculeuse
[7] Étant devenu abbé du Bec, il se fait le père des pauvres
[8] Saint Anselme réussit à toucher pour un temps le cœur du mauvais roi d'Angleterre Guillaume-le-Roux.
[9] Au monastère de la Chaize-Dieu, il éteint un incendie par le signe de la Croix.
[10] Saint Anselme est promu à l'archevêché de Cantorbéry.
[11] Difficultés de l'archevêque et du roi au sujet des biens de l'Église et de l'indépendance épiscopale en Angleterre
[12] Saint Anselme devant le bienheureux pape Urbain II
[13] Il fait jaillir une fontaine dans un domaine de l'abbaye de Saint-Sauveur aux environs de Capoue
[14] Dans un concile de 123 évêques, saint Anselme, pour réfuter l'erreur des Grecs, prononce son discours sur la Procession du Saint-Espirit.
[15] Après la mort de Guillaume-le-Roux, Henri Ier ayant rappelé le primat d'Angleterre, saint Anselme retourne à son Église de Cantorbéry
[16] Mort de saint Anselme

Vie de Saint Roch
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Saint Louis - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[13] Pressentant que le Ciel l'appelle à quitter la terre, Roch fait demander un prêtre au gardien de la prison. [9] Intrigué par le manège de l'animal, le noble Gothard le suivit et découvrit le saint caché dans sa grotte. [5] Roch soigne les malades de la peste qui dévaste Rome. [1] Ses parents, âgés, obtinrent la naissance de Roch par de persévérantes prières.
[4] Roch malade et reçoit les derniers sacrements avant de mourir. [10] Gothard porte secours à Roch. Miraculeusement guéri, mais défiguré par la maladie, Roch reprit le chemin de Montpellier. [6] Roch est lui même atteint de la maladie. [2] A la mort de ses parents, Roch décide de vendre ses biens et de se faire pauvre du Christ à l'exemple de Saint-François d'Assise et entre dans le Tiers-Ordre.
[15] Le corps de Roch est identifié par sa grand mère en raison d'une tache de vin en forme de croix qu'il portait sur sa poitrine depuis sa naissance. [11] À Montpellier, personne ne le reconnut, pas même son oncle devenu gouverneur de la ville. [7] Une nuit, un ange le visita et lui dit : Roch, très dévôt à Notre Seigneur Jésus-Christ, éveille-toi et lève-toi, tu es saisi de pestilence. [3] Vêtu en pèlerin, Roch prend le chemin de Rome.
[16] Saint Roch fut enterré avec dévotion à Voghera. [12] Pris pour un espion, Roch est arrêté et emmené en prison. [8] Roch se réfugie dans un bois pour ne pas contaminer davantage les gens. Là un chien lui amena chaque jour du pain pour sa survie. [4]
Vie de Saint Roch - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Eglise Sainte Madeleine - Troyes 10

[1] Ses parents, âgés, obtinrent la naissance de Roch par de persévérantes prières.
[2] A la mort de ses parents, Roch décide de vendre ses biens et de se faire pauvre du Christ à l'exemple de Saint-François d'Assise et entre dans le Tiers-Ordre.
[3] Vêtu en pèlerin, Roch prend le chemin de Rome.
[4]
[5] Roch soigne les malades de la peste qui dévaste Rome.
[6] Roch est lui même atteint de la maladie.
[7] Une nuit, un ange le visita et lui dit : " Roch, très dévôt à Notre Seigneur Jésus-Christ, éveille-toi et lève-toi, tu es saisi de pestilence".
[8] Roch se réfugie dans un bois pour ne pas contaminer davantage les gens. Là un chien lui amena chaque jour du pain pour sa survie.
[9] Intrigué par le manège de l'animal, le noble Gothard le suivit et découvrit le saint caché dans sa grotte.
[10] Gothard porte secours à Roch. Miraculeusement guéri, mais défiguré par la maladie, Roch reprit le chemin de Montpellier.
[11] À Montpellier, personne ne le reconnut, pas même son oncle devenu gouverneur de la ville.
[12] Pris pour un espion, Roch est arrêté et emmené en prison.
[13] Pressentant que le Ciel l'appelle à quitter la terre, Roch fait demander un prêtre au gardien de la prison.
[14] Roch malade et reçoit les derniers sacrements avant de mourir.
[15] Le corps de Roch est identifié par sa grand mère en raison d'une tache de vin en forme de croix qu'il portait sur sa poitrine depuis sa naissance.
[16] Saint Roch fut enterré avec dévotion à Voghera.

Vie de Saint Frédéric
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[13] Frédéric prodigue soin et réconfort, particulièrement sur l’île de Walcheren, où régnait la plus grande immoralité. [9] Frédéric évangélise la population ... [5] [1] Jeunesse de Frédéric.
[14] Dernière messe célébrée par l'évêque Frédéric. [10] et réforme des coutumes de son diocèse. [6] Frédéric refuse la charge d'évêque qui lui est proposée. [2] Frédéric enfant est présenté à l'évêque Ricfrède.
[15] Deux hommes de main de l'impératrice assassinent Frédéric. [11] Frédéric critique avec véhémence la vie dissolue de l'impératrice. [7] Le roi Louis le Débonnaire demande à Frédéric d'accepter la charge d'évêque. [3] Frédéric enseigne aux enfants.
[16] Le corps de Frédéric est emmené. Des flammes sortent de ses entrailles. [12] Frédéric se rend en bateau sur l’île de Walcheren. [8] Frédéric est nommé évêque. [4] Frédéric viste les habitants pour faire l'aumone et prodiguer des soins aux pauvres.
Vitrail de la vie de Saint Frédéric - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

[1] Jeunesse de Frédéric.
[2] Frédéric enfant est présenté à l'évêque Ricfrède.
[3] Frédéric enseigne aux enfants.
[4] Frédéric viste les habitants pour faire l'aumone et prodiguer des soins aux pauvres.
[5]
[6] Frédéric refuse la charge d'évêque qui lui est proposée.
[7] Le roi Louis le Débonnaire demande à Frédéric d'accepter la charge d'évêque.
[8] Frédéric est nommé évêque.
[9] Frédéric évangélise la population ...
[10] et réforme des coutumes de son diocèse.
[11] Frédéric critique avec véhémence la vie dissolue de l'impératrice.
[12] Frédéric se rend en bateau sur l’île de Walcheren.
[13] Frédéric prodigue soin et réconfort, particulièrement sur l’île de Walcheren, où régnait la plus grande immoralité.
[14] Dernière messe célébrée par l'évêque Frédéric.
[15] Deux hommes de main de l'impératrice assassinent Frédéric.
[16] Le corps de Frédéric est emmené. Des flammes sortent de ses entrailles.

Saint Guénolé (à gauche) et saint Ronan (à droite)
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[16]
Saint Guénolé et Saint Ronan - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

Deux des évangélisateurs de la Basse Bretagne, l'un fondateur de l'abbaye de Landévennec, l'autre ermite de Locronan. épisodes de la vie de Saint Guénolé sur sa partie gauche et celle de Saint Ronan sur sa partie droite

Vie de Saint Yves
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[10] <b>Yves</b> enterrait les morts abandonnés, recueillant toute une famille de pauvres dans sa propre maison.
                        Les plus savants historiens ont essayé d'expliquer les nombreux miracles que les témoins attestent. Ils sont étonnants, et nous sommes déconcertés. Il y a 18 résurrections de morts ! <br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [7] à Rennes, il doit traiter une affaire opposant un aubergiste à un mendiant. Ce dernier est accusé par le premier d'avoir été pris à rôder autour des cuisines ; comme l'aubergiste ne peut l'accuser d'avoir volé de la nourriture,
                        il l'accuse de se nourrir des odeurs de sa cuisine... <b>Yves</b> prend quelques pièces dans sa bourse et les jette sur la table devant lui ; l'aubergiste tend la main pour les prendre mais saint Yves retient sa main.
                        L'aubergiste s'exclame : « c'est à moi ». <b>Yves</b> lui répond <i>« ah non ! le son paye l'odeur, à cet homme l'odeur de ta cuisine, à toi le son de ces pièces ! »</i>.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [4] <b>Yves</b> s'emploie à apaiser les querelles et parvient à éviter bien des procès.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [1] <b>Yves</b> est né au milieu du XIIIème siècle dans une famille noble au manoir de Kermartin sur la paroisse de Minihy-Tréguier. Dès son plus jeune âge, l’enfant montra une propension hors du commun vers les choses de Dieu.
                        Sa mère prétendit qu'un songe lui aurait révélé que son fils serait un saint.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[11]<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [8] <b>Yves</b> donnait son argent jusqu’au dernier sou et tenait table ouverte aux gueux et aux miséreux, se faisant lui-même leur serviteur.
                        <br>Au procès de canonisation, deux femmes rapporteront : <i> Après avoir visité quelques malades, environ une heure après, il en sort à moitié nu et passe devant elles en courant vers Minihy où se trouve son Manoir
                            <br>Les femmes se demandent ce qui a bien pu se passer, elles entrent dans l'Hôtel Dieu et remarquent qu'un malade à telle partie de ses vêtements, un tel une autre, ...</i><br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [5] Il se tenait à la disposition de ses paroissiens, donnant aux pauvres la nourriture matérielle, à tous la nourriture spirituelle des sacrements, passant des heures au confessionnal, portant souvent sur lui,
                        dans une pyxide d’argent, l’eucharistie pour pouvoir la distribuer sans retard aux malades, restant parfois toute la nuit à l’église, s’y reposant dans les conditions les plus précaires, ne ménageant pas le pain de la parole.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [2] Il reçut, au manoir paternel, les leçons d’un vieux précepteur. Il fut ensuite envoyé, à l’âge de 14 ans, à l’université de Paris.
                        À 18 ans, il obtient une licence, puis la maîtrise et le doctorat en théologie, ainsi qu'un doctorat en droit, à 24 ans. Il poursuit des études de droit à l'université d'Orléans dont la faculté est réputée à travers toute
                        l'Europe. Déjà, il se fait remarquer par sa vie de privation en faveur des pauvres.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[12] En 1297, sentant ses forces décliner, bien qu’il n’eût que 44 ans, usé prématurément, il démissionna de toutes les fonctions officielles et se retira dans son manoir de Kermartin, loin des préoccupations de la terre.
                        Dans les derniers jours d’avril 1303, il était à Trédrez, où il prédit sa mort prochaine. Il rentra à Kermartin, mais, malade il dût s’aliter.
                        Le 18 mai, il reçût le sacrement des malades. Et jusqu’au lendemain matin, il ne parlera plus, les yeux fixés sur le crucifix. Il s'éteint le 19 mai 1303 aux premières clartés du jour.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [9] Alors que ses prédécesseurs prêchaient en latin, <b>Yves</b> étonne ses paroissiens en le faisant en breton, rendant ainsi accessible au peuple la compréhension de l'Évangile et de son message.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [6] Les gens l'apprécient pour sa façon de rendre la justice, il est réputé pour son sens de l'équité qui lui interdit de privilégier le riche sur le pauvre.
                        <br><i>« Il était avocat, mais pas voleur, chose admirable pour les gens ».<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [3] L’évêque de Tréguier, Alain de Bruc, avait besoin d’un official et il obtint le retour d’<b>Yves</b> au pays natal. En plus de la fonction d’official, l’évêque voulut lui confier une paroisse.
                        Il fallut donc qu’Yves Hélory acceptât enfin de recevoir le sacerdoce.<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail de la vie de Saint Quentin <br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

[1] Yves est né au milieu du XIIIème siècle dans une famille noble au manoir de Kermartin sur la paroisse de Minihy-Tréguier. Dès son plus jeune âge, l’enfant montra une propension hors du commun vers les choses de Dieu.
Sa mère prétendit qu'un songe lui aurait révélé que son fils serait un saint.
[2] Il reçut, au manoir paternel, les leçons d’un vieux précepteur. Il fut ensuite envoyé, à l’âge de 14 ans, à l’université de Paris.
À 18 ans, il obtient une licence, puis la maîtrise et le doctorat en théologie, ainsi qu'un doctorat en droit, à 24 ans. Il poursuit des études de droit à l'université d'Orléans dont la faculté est réputée à travers toute l'Europe. Déjà, il se fait remarquer par sa vie de privation en faveur des pauvres.
[3] L’évêque de Tréguier, Alain de Bruc, avait besoin d’un official et il obtint le retour d’Yves au pays natal. En plus de la fonction d’official, l’évêque voulut lui confier une paroisse. Il fallut donc qu’Yves Hélory acceptât enfin de recevoir le sacerdoce.
[4] Yves s'emploie à apaiser les querelles et parvient à éviter bien des procès.
[5] Il se tenait à la disposition de ses paroissiens, donnant aux pauvres la nourriture matérielle, à tous la nourriture spirituelle des sacrements, passant des heures au confessionnal, portant souvent sur lui, dans une pyxide d’argent, l’eucharistie pour pouvoir la distribuer sans retard aux malades, restant parfois toute la nuit à l’église, s’y reposant dans les conditions les plus précaires, ne ménageant pas le pain de la parole.
[6] Les gens l'apprécient pour sa façon de rendre la justice, il est réputé pour son sens de l'équité qui lui interdit de privilégier le riche sur le pauvre.
« Il était avocat, mais pas voleur, chose admirable pour les gens ».
[7] à Rennes, il doit traiter une affaire opposant un aubergiste à un mendiant. Ce dernier est accusé par le premier d'avoir été pris à rôder autour des cuisines ; comme l'aubergiste ne peut l'accuser d'avoir volé de la nourriture, il l'accuse de se nourrir des odeurs de sa cuisine... Yves prend quelques pièces dans sa bourse et les jette sur la table devant lui ; l'aubergiste tend la main pour les prendre mais saint Yves retient sa main. L'aubergiste s'exclame : « c'est à moi ». Yves lui répond « ah non ! le son paye l'odeur, à cet homme l'odeur de ta cuisine, à toi le son de ces pièces ! ».
[8] Yves donnait son argent jusqu’au dernier sou et tenait table ouverte aux gueux et aux miséreux, se faisant lui-même leur serviteur.
Au procès de canonisation, deux femmes rapporteront : " Après avoir visité quelques malades, environ une heure après, il en sort à moitié nu et passe devant elles en courant vers Minihy où se trouve son Manoir
Les femmes se demandent ce qui a bien pu se passer, elles entrent dans l'Hôtel Dieu et remarquent qu'un malade à telle partie de ses vêtements, un tel une autre, ...

[9] Alors que ses prédécesseurs prêchaient en latin, Yves étonne ses paroissiens en le faisant en breton, rendant ainsi accessible au peuple la compréhension de l'Évangile et de son message.
[10] Yves enterrait les morts abandonnés, recueillant toute une famille de pauvres dans sa propre maison.
Les plus savants historiens ont essayé d'expliquer les nombreux miracles que les témoins attestent. Ils sont étonnants, et nous sommes déconcertés. Il y a 18 résurrections de morts ! "
[11]
[12] En 1297, sentant ses forces décliner, bien qu’il n’eût que 44 ans, usé prématurément, il démissionna de toutes les fonctions officielles et se retira dans son manoir de Kermartin, loin des préoccupations de la terre.
Dans les derniers jours d’avril 1303, il était à Trédrez, où il prédit sa mort prochaine. Il rentra à Kermartin, mais, malade il dût s’aliter.
Le 18 mai, il reçût le sacrement des malades. Et jusqu’au lendemain matin, il ne parlera plus, les yeux fixés sur le crucifix. Il s'éteint le 19 mai 1303 aux premières clartés du jour.

Saint Corentin - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vie de Saint Corentin
Saint Corentin
[13] Le roi Gradlon accueille Corentin - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [9]  - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [5] Corentin fait jaillir une source pour exempter Primel d’aller chercher de l’eau en un endroit fort éloigné<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [1] Corentin construit un hermitage  - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[14] Corentin mena avec lui à Tours  Vennolé et Tudin pour être Bénis Abbés de deux nouveaux Monastères que le prince voulait fonder<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [10] Le roi Gradlon est accueilli par Corentin  - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [6] Corentin nourrit ses hôtes par des multiplications surnaturelles, trouvant même du poisson où il n’y en avait point auparavant<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [2] Corentin en prière   - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[15] Corentin sur son lit de mort donne ses derniers enseignements à ses frères<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [11]  - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [7] Corentin, étant allé puiser de l'eau à la fontaine, la trouva pleine de belles et grosses anguilles, dont il en prit autant qu'il lui fallait pour restaurer ses hôtes<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [3] Corentin rencontre Saint Primel avec lequel il se lie d'une grande amitié<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
[16] Mort de Corentin - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [12] Corentin est désigné comme évêque de Quimper - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [8] Le roi Gradlon à la chasse s'égare dans la forêt - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29 [4] Corentin accompagne Primel qui s'approvisionne en eau à l'aide d'un récipent<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vie de Saint Corentin
Vie de Saint Corentin

De gauche à droite et de bas en haut :
[1] Corentin construit un hermitage
[2] Corentin en prière
[3] Corentin rencontre Saint Primel avec lequel il se lie d'une grande amitié
[4] Corentin accompagne Primel qui s'approvisionne en eau à l'aide d'un récipent
[5] Corentin fait jaillir une source pour exempter Primel d’aller chercher de l’eau en un endroit fort éloigné
[6] Corentin nourrit ses hôtes par des multiplications surnaturelles, trouvant même du poisson où il n’y en avait point auparavant
[7] Corentin, étant allé puiser de l'eau à la fontaine, la trouva pleine de belles et grosses anguilles, dont il en prit autant qu'il lui fallait pour restaurer ses hôtes
[8] Le roi Gradlon à la chasse s'égare dans la forêt
[9]
[10] Le roi Gradlon est accueilli par Corentin
[11]
[12] Corentin est désigné comme évêque de Quimper
[13] Le roi Gradlon accueille Corentin
[14] Corentin mena avec lui à Tours Vennolé et Tudin pour être Bénis Abbés de deux nouveaux Monastères que le prince voulait fonder
[15] Corentin sur son lit de mort donne ses derniers enseignements à ses frères
[16] Mort de Corentin

Mort de Saint Corentin
[
Vitrail4 de la passion du Christ. - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Saint Louis
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Saint Louis - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis
Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis
Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis
Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis Vitrail Saint Louis
Saint Louis - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29
Saint Louis - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

[1]
[2]
[3]
[4]
[5]
[6]
[7]
[8]
[9]
[10]
[11]
[12]
[13]
[14]
[15]
[16]

Verrières hautes
baie 127
Saint Guillaume Pichon
saint évêque
Vierge de Pitié
saint Pierre
sainte Marie l'Egyptienne

De gauche à droite :
- Saint Guillaume Pichon
- saint évêque
- Vierge de Pitié
- saint Pierre
- sainte Marie l'Egyptienne

Vitrail du Dresnay - baie 125
Saint évêque
le chanoine Yves du Dresnay présenté par une sainte
Saint-Hervé
chevalier du Dresnay présenté par Saint-Yves
chevalier présenté par un saint évêque

Partie haute : armes des du Dresnay. Devise: Dieu le veult. Phylactères: Omnes sancti orate pro nobis (tous les saints priez pour nous), Sancti martyres orate pro nobis (saints martyrs priez pour nous). Soleil et Lune. Anges buccinateurs.
Partie basse, de gauche à droite : Saint évêque, le chanoine Yves du Dresnay présenté par une sainte, Saint-Hervé, chevalier du Dresnay présenté par Saint-Yves, chevalier présenté par un saint évêque.

baie 124
Saint religieux
St Jacques le Maj.
Saint Pierre
Saint Jean-Baptiste
Saint Louis

De gauche à droite :
- Saint religieux
- St Jacques le Maj.
- Saint Pierre
- Saint Jean-Baptiste
- Saint Louis.

baie 126
Vierge-à-l'enfant
Saint Julien l'Hospitalier présentant le chanoine Jehan de Kerguelenen
Saint Christophe présentant un seigneur de Kerguelenen
Sainte Barbe présentant la donatrice
un saint évêque

De gauche à droite :
- Vierge-à-l'enfant
- Saint Julien l'Hospitalier présentant le chanoine Jehan de Kerguelenen
- Saint Christophe présentant un seigneur de Kerguelenen
- Sainte Barbe présentant la donatrice
- un saint évêque.

baie 128
Saint Jean-Baptiste présentant une donatrice
Saint Christophe
Chanoine présenté par saint Jean
Donateur présenté par un saint
Saint Jean-Baptiste

De gauche à droite :
- Saint Jean-Baptiste présentant une donatrice
- Saint Christophe
- Chanoine présenté par saint Jean
- Donateur présenté par un saint, Saint Jean-Baptiste

baie
un évêque
donatrice présentée par saint Pierre
Vierge à l'enfant
donateur présenté par un saint en armure

De gauche à droite :
-un évêque
-donatrice présentée par saint Pierre
-Vierge à l'enfant
-donateur présenté par un saint en armure

baie
Saint Pierre
Saint Pierre
Donateur présenté par un saint
Donatrice présentée par une sainte
Donateur présenté par un saint

De gauche à droite :
- Saint Pierre
- Donateur présenté par un saint
- Donatrice présentée par une sainte
- Donateur présenté par un saint

baie
Saint Paul
Saint Jean
Donatrice présentée par une sainte
Evêque

De gauche à droite :
- Saint Paul
- Saint Jean
- Donatrice présentée par une sainte
- Evêque

baie
Saint Jean-Baptiste
Saint André
Jésus
Deux évêques

De gauche à droite :
- Saint Jean-Baptiste
- Saint André
- Jésus
- Deux évêques

Les évêques
Les évêques - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

Ténénan, Renan, Jaoua, Goulhen, Huardo, Corentin, Paul, Gwenole, Maurice, Alor et Conan.

Autres vitraux
Vitrail du rosaire
Couronnement de la Vierge
La pentecôte
L'assomption
Portement de croix<br>Résurrection
Marie remet le rosaire à Saint Dominique
Annonciation
Visitation
Flagellation Nativité de Jésus
Couronnement d'épine Présentation au temple
Vitrail du rosaire<br>Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

L'eucharistie
L'eucharistie - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

Vitrail biblique illustrant les signes prophétiques de l'eucharistie.

René d'Angers
René d'Angers - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

Vitrail de saint René d'Angers résumant son histoire.

L'immaculée conception
Notre-Dame de Lourdes Dogme de l'Immaculée Conception, proclamé par Pie IX en présence de saint Pierre, des papes Alexandre VII et Sixte IV, de saint Anselme et de deux religieux (saint Bruno ?)
L'immaculée conception - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 29

Vitrail du dogme de l'Immaculée Conception, proclamé par Pie IX en présence de saint Pierre, des papes Alexandre VII et Sixte IV, de saint Anselme et de deux religieux (saint Bruno ?).

Médaillons des sanctuaires mariaux du Léon et du Tréguier, N.-D. du Folgoët, N.-D. du Mur à Morlaix, N.-D. de Kernitron, N.-D. de Berven, N.-D. du Kreisker, N.-D. de Trézien.

Vitrail dédié à Michel Le Nobletz et au Père Maunoir

Vitrail dédié à Michel Le Nobletz et au Père Maunoir réalisé par l'atelier de H. de Sainte Marie de Quintin en 1952

Vitrail de JJ Gruber (1980) sur le thème de l’eau et du baptême du Christ

Vitrail de JJ Gruber (1980) sur le thème de l’eau et du baptême du Christ

La cène
La cène
La cène - Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

Sainte Anne
Saint Joachim, sainte Anne et Marie
Sainte Anne

Construction des flèches
Construction des flèches édifiées par Mgr Graveran ; présenté par St-Joseph, l'évêque les offre à la Vierge et à St-Corentin
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

Construction des flèches édifiées par Mgr Graveran ; présenté par St-Joseph, l'évêque les offre à la Vierge et à Saint Corentin

Le Nobletz
René du Louet bénissant Le Nobletz et Maunoir, missionnaires de la Réforme catholique.
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

René du Louet bénissant Le Nobletz et Maunoir, missionnaires de la Réforme catholique.

Protestation
l'évêque conduit par St-Corentin et suivi de St-Pierre remet une protestation contre la constitution civile du clergé décrétée sous la Révolution.
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

l'évêque conduit par Saint Corentin et suivi de Saint Pierre remet une protestation contre la constitution civile du clergé décrétée sous la Révolution.

les trois gouttes de sang
les trois gouttes de sang

Au temps des croisades, un riche Quimpérois, partant pour la Terre Sainte, avait confié à un ami la gestion de sa fortune. Revenu après plusieurs années, il réclame son bien, mais l'ami, qui se révèle être un voleur, nie l'avoir reçu.
Le pèlerin, n'ayant pas rédigé d'acte prouvant son droit sur les biens décide donc de porter l'affaire devant le tribunal de l'Évêque. Le voleur se parjure devant la Croix de l'autel et c'est à ce moment précis que le miracle se serait produit. Selon la légende, trois gouttes de sang tombèrent des pieds du crucifix, sur la nappe et accusèrent le voleur.

Vœu d'Alain Canhiart
Vœu  d'Alain Canhiart après sa victoire sur son suzerain et constitution en prieuré de l'ermitage de Saint-Ronan
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

Vœu d'Alain Canhiart après sa victoire sur son suzerain et constitution en prieuré de l'ermitage de Saint Ronan

Donation de la cathédrale
Donation de la cathédrale à Marie, par Gradlon, assisté des St-Corentin et St-Guénolé.
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

Donation de la cathédrale à Marie, par Gradlon, assisté des Saint Corentin et Saint Guénolé.

Saint Méloir
Au tympan, l'insigne basilical de la cathédrale. St-Méloir, confié à l'évêque de Quimper.
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

Saint Méloir, confié à l'évêque de Quimper. Au tympan, l'insigne basilical de la cathédrale.

Gwenaël
Comment Gwenaël enfant demande à Saint Guénolé de le suivre en son hermitage de Landevenec
Cathédrale Saint Corentin - Quimper 20

Comment Gwenaël enfant demande à Saint Guénolé de le suivre en son hermitage de Landevenec

Adoration des bergers
Adoration des bergers
Dormition de la Vierge
Dormition de la Vierge