iconBottom iconTop
Vitrail de la vie de Germaine de Pibrac
Cathédrale Notre-Dame de Rodez 12
[7] En 1644, en creusant une fosse, le sacristain tomba sur un corps enseveli dont la fraîcheur le stupéfia. Même les fleurs que la morte tenait étaient à peine fanées [5] La nuit de sa mort, on raconte que deux religieux en route pour Pibrac à la nuit tombée, virent passer des jeunes filles vêtues de blanc. [3] Un jour, sa marâtre l'accusa de voler du pain. Elle la poursuivit afin de la frapper et de la confondre. Quand celle-ci rattrapa Germaine et lui fit ouvrir son tablier, à la place du pain qu'elle pensait y trouver s'étalait une brassée de roses. [1] Un jour que le ruisseau était en crue, des paysans qui la voyaient venir se demandaient en souriant comment elle ferait pour passer. Les eaux s’ouvrirent devant elle et elle le traversa.
[8] Sa dépouille subit encore de nombreuses pérégrinations accompagnés de plusieurs miracles. [6] Mort de Germaine âgée de 22 ans. [4] Elle plantait sa quenouille en terre et la quenouille gardait les moutons ; jamais une brebis ne s'égara et jamais les loups n'attaquèrent le troupeau [2] Germaine garde les brebis dans la nature où elle peut réciter le chapelet.
Eglise Sainte Madeleine - Troyes 10
Eglise Sainte Madeleine - Troyes 10

[1] Un jour que le ruisseau était en crue, des paysans qui la voyaient venir se demandaient en souriant comment elle ferait pour passer. Les eaux s’ouvrirent devant elle et elle le traversa.
[2] Germaine garde les brebis dans la nature où elle peut réciter le chapelet.
[3] Un jour, sa marâtre l'accusa de voler du pain. Elle la poursuivit afin de la frapper et de la confondre. Quand celle-ci rattrapa Germaine et lui fit ouvrir son tablier, à la place du pain qu'elle pensait y trouver s'étalait une brassée de roses.
[4] Elle plantait sa quenouille en terre et la quenouille gardait les moutons ; jamais une brebis ne s'égara et jamais les loups n'attaquèrent le troupeau.
[5] La nuit de sa mort, on raconte que deux religieux en route pour Pibrac à la nuit tombée, virent passer des jeunes filles vêtues de blanc.
[6] Mort de Germaine âgée de 22 ans.
[7] En 1644, en creusant une fosse, le sacristain tomba sur un corps enseveli dont la fraîcheur le stupéfia. Même les fleurs que la morte tenait étaient à peine fanées.
[8] Sa dépouille subit encore de nombreuses pérégrinations accompagnés de plusieurs miracles.