iconBottom iconTop
Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12

Engagée en 1277, la construction de la cathédrale Notre-Dame de Rodez ne s'acheva qu'au cours du XVIe siècle. En raison des problèmes financiers, dus à la guerre de Cent ans, aux épidémies, ou encore à la scission du diocèse, les travaux se sont étendus sur trois siècles dans affecter l’unité de l’ensemble.
Avec ses 102 mètres de long, plus de 30 mètres de haut, une largeur de 37 mètres dans l’axe du transept et 87 mètres d’élévation au couronnement du clocher, elle est l'une des plus imposantes cathédrales gothiques du sud de la France. Tout en grès rose, l'édifice se distingue par l'aspect sévère de sa façade occidentale qui témoigne de sa vocation défensive : elle est flanquée de deux tours massives qui étaient alors incorporées aux remparts.
Le clocher est l'oeuvre de l'architecte rouergat Antoine Salvanh. Avec ses 87 mètres de hauteur, cette tour délicatement ouvragée fut érigée entre 1513 et 1526 à la demande de l'évêque François d'Estaing.

Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12 Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12
Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12
Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12
Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12
Vie de Germaine de Pibrac
Cathédrale Notre-Dame de Rodez 12
[7] En 1644, en creusant une fosse, le sacristain tomba sur un corps enseveli dont la fraîcheur le stupéfia. Même les fleurs que la morte tenait étaient à peine fanées [5] La nuit de sa mort, on raconte que deux religieux en route pour Pibrac à la nuit tombée, virent passer des jeunes filles vêtues de blanc. [3] Un jour, sa marâtre l'accusa de voler du pain. Elle la poursuivit afin de la frapper et de la confondre. Quand celle-ci rattrapa Germaine et lui fit ouvrir son tablier, à la place du pain qu'elle pensait y trouver s'étalait une brassée de roses. [1] Un jour que le ruisseau était en crue, des paysans qui la voyaient venir se demandaient en souriant comment elle ferait pour passer. Les eaux s’ouvrirent devant elle et elle le traversa.
[8] Sa dépouille subit encore de nombreuses pérégrinations accompagnés de plusieurs miracles. [6] Mort de Germaine âgée de 22 ans. [4] Elle plantait sa quenouille en terre et la quenouille gardait les moutons ; jamais une brebis ne s'égara et jamais les loups n'attaquèrent le troupeau [2] Germaine garde les brebis dans la nature où elle peut réciter le chapelet.
Eglise Sainte Madeleine - Troyes 10
Eglise Sainte Madeleine - Troyes 10

[1] Un jour que le ruisseau était en crue, des paysans qui la voyaient venir se demandaient en souriant comment elle ferait pour passer. Les eaux s’ouvrirent devant elle et elle le traversa.
[2] Germaine garde les brebis dans la nature où elle peut réciter le chapelet.
[3] Un jour, sa marâtre l'accusa de voler du pain. Elle la poursuivit afin de la frapper et de la confondre. Quand celle-ci rattrapa Germaine et lui fit ouvrir son tablier, à la place du pain qu'elle pensait y trouver s'étalait une brassée de roses.
[4] Elle plantait sa quenouille en terre et la quenouille gardait les moutons ; jamais une brebis ne s'égara et jamais les loups n'attaquèrent le troupeau.
[5] La nuit de sa mort, on raconte que deux religieux en route pour Pibrac à la nuit tombée, virent passer des jeunes filles vêtues de blanc.
[6] Mort de Germaine âgée de 22 ans.
[7] En 1644, en creusant une fosse, le sacristain tomba sur un corps enseveli dont la fraîcheur le stupéfia. Même les fleurs que la morte tenait étaient à peine fanées.
[8] Sa dépouille subit encore de nombreuses pérégrinations accompagnés de plusieurs miracles.

Les vitraux de Stéphane Belzère

En 2003, l’artiste franco-suisse Stéphane Belzère, avec l’atelier parisien Duchemin, remporte le concours pour la création des vitraux des sept baies des chapelles du déambulatoire. Tout en s’adaptant à la commande, l’artiste a introduit des motifs qui lui sont chers : formes organiques et images issues de la biologie et du monde médical.
Côté sud figure d’abord
- le songe de Booz, issu du livre de Ruth dans l’Ancien Testament. Mais la vision qu’en donne Belzère est directement inspirée par les vers du poème Booz endormi de Victor Hugo dans La Légende des siècles.
- Dans la verrière de la chapelle suivante, saint Michel terrassant le dragon marque la partie basse et, dans le ciel, les figures de saints semblent flotter dans un mouvement ascensionnel.
- La dernière baie de ce côté est un éloge à la vie et à la multiplicité de la Création. Dans le bleu profond de l’eau, des formes organiques illustrent la Genèse.
Au nord,
- La première baie depuis l’ouest représente les sacrements par leur traduction en langage des signes.
- Le sang du Christ, symbolisé par les globules rouges, irrigue l’humanité qui le reçoit.
- La baie suivante illustre la Transfiguration de la chair ou Résurrection.
- Sur la dernière baie, le réseau de plomb vient guider le regard pour distinguer les silhouettes des saints et des prophètes dans un motif de neurones.

Le songe de Booz
Le songe de Booz
Le songe de Booz
Les saints au ciel
Les saints au ciel
Les saints au ciel
La création du monde
La création du monde
La création du monde
Les sacrements
Les sacrements
Les sacrements
La chute des anges
La chute des anges
La chute des anges
La résurrection
La résurrection
La résurrection
L'église de Rodez au fil du temps
L'église de Rodez au fil du temps
L'église de Rodez au fil du temps
Notre-Dame de Guadalupe

Notre-Dame de Guadalupe ou Vierge de Guadalupe est le nom donné à la Vierge Marie qui serait apparue, selon la tradition, à un indigène du Mexique, Juan Diego, en 1531.
La Vierge de Guadalupe est considérée comme la « patronne du Mexique et des Amériques continentales ». Elle est vénérée par les Amérindiens, en raison de la dévotion qui appelle à la conversion des Amériques

Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12 Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12 Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12 Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12
Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12
Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12
Les apparitions mariales

apparition de la rue du Bac à Paris en 1830
-apparition de ND de Lourdes en 1858
-apparition de Pontmain en 1871
Cathédrale Notre-Dame - Rodez 12

vitrail de Louis Barillet associé à J Lechevallier et T Hanssen 1935
De gauche à droite :
-apparition de la rue du Bac à Paris en 1830
-apparition de ND de Lourdes en 1858
-apparition de Pontmain en 1871

La Vierge
Mariage de la Vierge
Mariage de la Vierge

Partie basse : Mariage de la Vierge

Le Christ
Jésus et les petits enfants La cène
Sainte Zita

Partie haute : Jésus et les petits enfants

Partie basse : La cène

Les femmes dans la guerre
Les femmes dans la guerre Les femmes dans la guerre Les femmes dans la guerre Les femmes dans la guerre
Les femmes dans la guerre

Prisonniers de guerre
Prisonniers de guerre Prisonniers de guerre Prisonniers de guerre
Sainte Zita

Don des prisonniers de guerre de l'Aveyron

Saint Vincent de Paul - Cathédrale N.D. - Rodez 12
St Vincent de Paul
Mort de Louis XIII

À gauche :
À droite : Mort de Louis XIII

St Vincent de Paul
Mort de St Vincent de Paul

À gauche :
À droite : Mort de St Vincent de Paul

Le jugement dernier
Le jugement dernier
Anges
Anges
Saint Paul, Saint Pierre
Saint Paul, Saint Pierre