iconBottom iconTop
Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10
NIZIER DE LYON
Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10

Saint Nizier de Lyon (513 - 573)

Né en Bourgogne dans une famille sénatoriale, Nizier est ordonné à Chalon-sur-Saône vers 543. Le 19 janvier 553, il succède comme évêque de Lyon à son oncle l'évêque Sacerdos.
Dans sa jeunesse, il fut guéri d'une tumeur au visage par l'intercession de saint Martin de Tours. Devenu prêtre, il continua de travailler de ses mains pour n'être à la charge de personne et pouvoir soutenir les pauvres.

Très actif dans son diocèse, il obtient du roi Childebert et de la reine Ultrogothe la création d'un premier hospice à Lyon afin de pouvoir accueillir les pèlerins et les pauvres. Il est aussi un exorciste.
Il reçoit du pape le titre de Patriarche. Il est probablement inhumé dans l'église qui porte son nom à Lyon. Il fut le grand-oncle de Grégoire de Tours qui écrivit sa vie dans les Vitae patrum décrivant comment il servit durant vingt ans l'Église de Lyon,
Nizier est fêté le 2 avril.

Eglise St Pantaléon - Troyes 10
Vie de Saint Nizier (baie 104)
Eglise Saint Nizier - Troyes 10
[13] Membres d'une confrérie [14] Des anges accompagnent l'ame de la Vierge [15] Vierge de pitié <br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10
[9] [10] Dormition de la Vierge<br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10 [5] Miracle des 2 jeunes filles couronnées par un ange et sauvées de la diffamation par la Vierge <br>[6] L'Annonciation <br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10 [1] Saint-Nizier sur un trône [2] Un ange donne une bourse à une femme (scène liée à l'iconographie mariale)<br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10
[11] [12] Ensevelissement et légende des mains coupées<br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10 [7] [8] Les 12 apôtres se réunissent pour assister à la mort de la Vierge.<br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10 [3] [4] donateurs<br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10
Vitrail de la passion du Christ - Eglise Saint Nizier - Troyes 10
Vitrail de la passion du Christ<br>Eglise Saint Nizier - Troyes 10

[1] Saint-Nizier sur un trône.
[2] Un ange donne une bourse à une femme (scène liée à l'iconographie mariale).
[3] [4] donateurs.
[5] Miracle des 2 jeunes filles couronnées par un ange et sauvées de la diffamation par la Vierge.
[6] L'Annonciation.
[7] [8] Les 12 apôtres se réunissent pour assister à la mort de la Vierge.
[9] [10] Dormition de la Vierge.
[11] [12] Ensevelissement et légende des mains coupées.
[13] Membres d'une confrérie.
[14] Des anges accompagnent l'ame de la Vierge.
[15] Vierge de pitié.