iconBottom iconTop
Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10
CRÉPIN ET CRÉPINIEN
Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10

Crépin et Crépinien (IVe siècle)

Crépin et Crépinien sont deux frères martyrs du IIIe siècle dont la vie nous est rapportée uniquement par la tradition. Ils étaient chrétiens et cordonniers à Soissons. Venus de Rome, ils se firent cordonniers pour mieux annoncer l'Evangile : Ils chaussaient gratuitement les pauvres et les riches ne connaissaient pas de meilleures chaussures.

En 285 ou 286, ils furent dénoncés et conduits devant l'empereur Maximien de passage dans le nord de la Gaule qui leur ordonna d'abjurer leur foi, ce qu'ils refusèrent vivement. Maximien les fit alors torturer. Celui-ci leur fit enfoncer des roseaux pointus sous les ongles, mais les roseaux jaillirent des mains des saints et vinrent blesser les bourreaux. On les précipita ensuite dans une rivière, avec une meule attachée à leur cou, mais ils flottèrent à la surface sans se noyer. Puis ils furent jetés dans une citerne remplie de plomb fondu dont une goutte de plomb rejaillit dans l'œil de l'exécuteur qui fut éborgné, tandis que Crépin et Crépinien en sortaient indemnes. Finalement, après qu'ils eurent résisté à plusieurs autres supplices, ils furent jetés dans de l'huile bouillante d'où deux anges vinrent les sortir, tandis que lui-même s'y jetait de rage. Crépin et Crépinien furent finalement décapités le lendemain.

Crépin et Crépinien sont fêtés le 25 octobre. Ils sont les saints patrons des cordonniers, selliers et tanneurs et des villes de Soissons et Osnabrück (Allemagne)

Cathédrale N.D. de l'Assomption - Clermont-Ferrand 63
Cathédrale N.D. de l'Assomption - Clermont-Ferrand 63
Martyre de Saint Crespin - Eglise N.D. de la croix - Paris (20)
Eglise N.D. de la croix - Paris (20)
St Crépin et St Crépinien recevant les palmes du martyre<br>Eglise Saint Martin - Chaudes-Aigues 15
St Crépin et St Crépinien recevant les palmes du martyre
Eglise Saint Martin - Chaudes-Aigues 15
Marie-Madeleine, St Crépin, Sixte - Eglise Sint Bertinus - Poperinge (Belgique)
Eglise Sint Bertinus - Poperinge (Belgique)
Saint Jean-Baptiste, Saint Etienne, Saints Crépin et Crépinien
(Baie 109) Eglise Saint Etienne - Bar-sur-Seine 10
[13] Martyre de Crépin et Crépinien
                 [14] Crépin et Crépinien sont plongés dans l'huile bouillante
[10] Crépin et Crépinien sont conduits devant l'empereur Maximien et refusent d'abjurer leur foi. Ils sont mis en prison. Saints Crépin et Crépinien [4] Prédication de Saint Etienne [1] Jean-Baptiste en prison
[11] On précipite Crépin et Crépinien dans une rivière avec une meule attachée à leur cou, mais ils flottèrent à la surface sans se noyer Saints Crépin et Crépinien Saints Crépin et Crépinien [2] Décollation de Saint Jean-Baptiste
Saints Crépin et Crépinien [9] Crépin et Crépinien dans leur cordonnerie [6] Lapidation de Saint Etienne [3] La tête de Jean-Baptiste est remise à Salomé sur un plateau
Saints Crépin et Crépinien - Eglise Saint Etienne - Bar-sur-Seine 10
Saints Crépin et Crépinien - Eglise Saint Etienne - Bar-sur-Seine 10

[1] Jean-Baptiste en prison
[2] Décollation de Saint Jean-Baptiste
[3] La tête de Jean-Baptiste est remise à Salomé sur un plateau

[4] Prédication de Saint Etienne
[5]
[6] Lapidation de Saint Etienne

[7]
[8]
[9] Crépin et Crépinien dans leur cordonnerie
[10] Crépin et Crépinien sont conduits devant l'empereur Maximien et refusent d'abjurer leur foi. Ils sont mis en prison.
[11] On précipite Crépin et Crépinien dans une rivière avec une meule attachée à leur cou, mais ils flottèrent à la surface sans se noyer
[12]
[13] Martyre de Crépin et Crépinien
[14] Crépin et Crépinien sont plongés dans l'huile bouillante

la légende des saints Crépin et Crépinien
Cathédrale N.D. de l'Assomption - Clermont-Ferrand 63

Tableau commandé par Blaize Filhol maitre cordonnier de Clermont et sa femme Dine Barthélémi à Vital Despigoux en 1594.
au bas du tableau : " honorable home Blaise Filhol maistre cordonier de ceste ville de Clermont et Dine Barthélémi sa feme de leurs propres biens ont fait faire ce présent tableau à l'honneur de la Sainte-Trinité et des glorieux martirz sainct Crespin et sainct Crespinian. Fait le neufvième jour d'octobre l'an de grâce mille cinc cens nonante et quatre. Priez Dieu pour eux."

Crépin et Crépinien viennent de Rome en France Ils sont menés attachés devant l'empereur Maximien On les jette dans la rivière avec des meules de moulin pendues à leur cou Ils sont remis dans la chaudière pleine de graisse, huile et poix bouillants
Ils arrivent à Soissons et se font cordonnier Les saints martyrs sont par l'ange de Dieu préservés du naufrage L'ange de Dieu leur révèle qu'ils auront la tête tranchée
Ils travaillent l'art de cordonnier et chaussent les pauvres les saints martyrs sont étendus sur une roue, battus, rompus et brisés les saints martyrs sont repris, liés et exposés à de nouveaux supplices Leurs corps furent jetés aux bêtes sauvages par divine providence sont préservés
Ils sont faits prisionniers par Rictiovarus, prévot de la ville Soissons On met des halaines au bout des doigts des saints martyrs les saints martyrs mis dans le plomb fondu sont préservés par Dieu L'ange avertit deux vieilles personnes d'ensevelir le corps des saints martyrs
<i>honorable home Blaise Filhol maistre cordonier de ceste ville de Clermont et Dine Barthélémi sa feme de leurs propres biens ont fait faire ce présent tableau à l'honneur de la Sainte-Trinité et des glorieux martirz sainct Crespin et sainct Crespinian. Fait le neufvième jour d'octobre l'an de grâce mille cinc cens nonante et quatre. Priez Dieu pour eux.</i>
la légende des saints Crépin et Crépinien<br>Cathédrale N.D. de l'Assomption - Clermont-Ferrand 63