iconBottom iconTop
Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10 (Baie 127)
SAINT CLAUDE
Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10 (Baie 127)
Saint Gond, Saint Antoine, Sainte Maure, Saint Louis, Saint Claude, Saint Antoine

Saint Claude (607 - 699)

L’histoire apporte peu de certitude sur la vie et la personne de saint Claude. La tradition veut qu'il soit né à Salins d'une famille gallo-romaine. D'abord militaire, il quitte l'armée vers l'âge de vingt ans pour devenir clerc à Besançon, puis moine au monastère de Condat. Il s'y distingue par ses vertus et vers 650, est choisi comme abbé de la communauté.

À la mort de l'évêque de Besançon, alors âgé de 78 ans, il est choisi pour lui succéder et reste à cette fonction pendant sept ans, pendant lesquels il continue de mener une vie monacale très austère. Il profitait de ses visites pastorales pour visiter les malades, assister les pauvres, ne refusant à personne : un conseil ou une consolation. Constatant le relâchement dont font preuve certains des clercs de son diocèse, il renonce vers 693 à sa charge épiscopale et retourne dans son monastère, Il gouverna ses religieux pendant plusieurs années encore. Après trois jours de maladie, il réunit ses frères, leur adressa une touchante exhortation, leur donna le baiser de paix et s'endormit doucement dans le Seigneur, à l'âge d'environ 92 ans.

500 ans après sa mort, grâce à la conservation intacte de son corps, de nombreux pèlerins accourent vers l’abbaye où les miracles se multiplient. Le pèlerinage de Saint-Claude bénéficie alors d’une grande renommée. De nombreux miracles sont consignés dans des manuscrits et attestés par la présence de témoins, entre autres celui d’un enfant mort, ramené à la vie. C’est pourquoi, Saint Claude est souvent représenté avec un enfant.
On l'honore le 6 juin. Il est le saint patron des tourneurs sur bois, qui sont nombreux dans le Haut-Jura.

Eglise Saint Etienne (baie 9) - Beauvais 60
[1] Saint Claude en habits pontificaux, tenant de sa main gauche la croix épiscopale et de la main droite donnant sa bénédiction. Deux pèlerins, les mains jointes, le bourdon sur l'épaule, sont prosternés aux marches de son trône. Dans le lointain on voit les fidèles accourir au pèlerinage.
[2] Deux religieux, vêtus de coules noires, conjurent Claude en tenue épiscopale d'accepter la charge d'abbé, mais lui, convaincu de son indignité, se refuse à leur vœu. Deux autres religieux attendent près d'une porte de l'abbaye l'issue de la négociation. [4] Une femme est séduite par la promesse de Satan <i>« si tu m'immoles ce fils chéri, lui dit-il, les trésors de la terre sont à toi »</i>. Le démon, à son tour, veut étrangler la femme. Le mari accourt et mène sa femme au tombeau de saint Claude, et après beaucoup de prières et de larmes obtient le pardon pour le crime et guérison pour les maux de sa femme.
[3] mort de saint Claude : Plusieurs religieux, vêtus de blanc et de noir, entourent Saint Claude. L'un d'eux écrit, d'autres récitent des prières, jettent de l'eau bénite, encensent, portent les insignes épiscopaux, et procèdent aux premières cérémonies funèbres. [5] <b>le miracle des noyés</b> : deux enfants sont entraînés par le courant. La mère se lamente et s'arrache les cheveux, le père veut les sauver. Les deux enfants recouvrent la vie par l'intercession de saint Claude.
Eglise Saint Etienne - Beauvais 60 Icone-Get
Eglise Saint Etienne - Beauvais 60

Nicolas et Jean le Prince (1527)
[1] Saint Claude en habits pontificaux, tenant de sa main gauche la croix et de la main droite donnant sa bénédiction. Deux pèlerins, les mains jointes, le bourdon sur l'épaule, sont prosternés aux marches de son trône. Dans le lointain on voit les fidèles accourir au pèlerinage.
[2] Deux religieux, vêtus de coules noires, conjurent Claude en tenue épiscopale d'accepter la charge d'abbé, mais lui, convaincu de son indignité, se refuse à leur vœu. Deux autres religieux attendent près d'une porte de l'abbaye l'issue de la négociation.
[3] mort de saint Claude : plusieurs religieux, vêtus de blanc et de noir, entourent Saint Claude. L'un d'eux écrit, d'autres récitent des prières, jettent de l'eau bénite, encensent, portent les insignes épiscopaux, et procèdent aux premières cérémonies funèbres.
[4] Une femme est séduite par la promesse de Satan « si tu m'immoles ce fils chéri, lui dit-il, les trésors de la terre sont à toi ». Le démon, à son tour, veut étrangler la femme. Le mari accourt et mène sa femme au tombeau de saint Claude, et après beaucoup de prières et de larmes obtient le pardon pour le crime et guérison pour les maux de sa femme.
[5] le miracle des noyés : deux enfants sont entraînés par le courant. La mère se lamente et s'arrache les cheveux, le père veut les sauver. Les deux enfants recouvrent la vie par l'intercession de saint Claude.

Eglise Saint Etienne du Mont (baie 107) - Paris (5)
Eglise Saint Etienne du Mont - Paris (5)
[5]
[6]
[7] saint Claude coupe la corde d'un pendu innocent
[8] saint Claude sauve un voyageur de la noyade et le fait accompagner par deux anges
Eglise Saint Etienne du Mont - Paris (5)
[1] naissance de Saint Claude
[2] Baptême de Saint Claude
[3] Entrée en religion
[4] Sacre de Saint Claude
Eglise Saint Etienne du Mont - Paris (5)
Eglise Saint Etienne du Mont - Paris (5) Icone-Get
Eglise Saint Etienne du Mont - Paris (5)

Ce vitrail de la vie de saint Claude vient de l'ancienne église Saint-Étienne, démolie au début du 16e siècle.
[1] naissance de Saint Claude
[2] Baptême de Saint Claude
[3] Entrée en religion
[4] Sacre de Saint Claude
[5]
[6]
[7] saint Claude coupe la corde d'un pendu innocent
[8] saint Claude sauve un voyageur de la noyade et le fait accompagner par deux anges