iconTop iconTop
Jésus chez Marthe et Marie<br>Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10
SAINTE MARTHE DE BÉTHANIE
Jésus chez Marthe et Marie
Eglise Saint Pantaléon - Troyes 10

Marthe de Béthanie

D'après les écritures, Marthe est la soeur de de Marie-Madeleine et de Lazare. Elle dirigeait la maison de Béthanie avec charité et hospitalité envers les pauvres et offrait l'hospitalité à Jésus et à ses disciples.

Jésus chez Marthe et Marie-Madeleine

Lc 10,38-42 :... Comme ils faisaient route, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison. Celle-ci avait une soeur appelée Marie, qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe, elle, était absorbée par les multiples soins du service.
Intervenant, elle dit : " Seigneur, cela ne te fait rien que ma soeur me laisse servir toute seule ? Dis-lui donc de m'aider. ". Mais le Seigneur lui répondit : " Marthe, Marthe, tu te soucies et t'agites pour beaucoup de choses ; pourtant il en faut peu, une seule même. C'est Marie qui a choisi la meilleure part ; elle ne lui sera pas enlevée. "

Eglise Sainte Madeleine - Troyes 10
Eglise Sainte Madeleine
Troyes 10

La résurrection de Lazare

L'autre épisode auquel participe Marthe est celui de la résurrection de son frère Lazare, ami de Jésus.

Jn 11, 17-27 : A son arrivée, Jésus trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours déjà....
Lorsque Marthe apprit l’arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison.
Marthe dit à Jésus :
« Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.
Mais maintenant encore je le sais, tout ce que tu demanderas à Dieu,
Dieu te l’accordera »

Jésus lui dit : « ton frère ressuscitera »
Marthe reprit :
« je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour »
Jésus lui dit :
« Moi, je suis la résurrection et la vie;
Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra;
quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.
Crois tu cela ? »

Elle répondit :
« Oui, Seigneur, je le crois : tu es le Christ, le fils de Dieu,
tu es celui qui vient dans le monde »

Ayant dit cela, il cria d'une voix forte : « Lazare, sors ! » Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d'un linge.
Jésus leur dit : « déliez-le, et laissez-le aller ».

Mosaïque de l'église copte St Michel St Georges<br>Villejuif 94
Mosaïque de l'église copte St Michel St Georges
Villejuif 94

Marthe et la tarasque

La légende dorée de Jacques de Voragine raconte qu'après la mort de Jésus, autour de l'an 48, Marthe, avec son frère Lazare et sa soeur Madeleine, furent embarqués de force sur un bateau sans voile ni gouvernail, et arrivèrent en Provence. Marthe s'installa d'abord à Avignon, puis, débarqua à Tarascon au moment où sévissait la Tarasque.

" Il y avait à cette époque [...] un dragon moitié animal-moitié poisson, plus épais qu'un boeuf, plus long qu'un cheval, avec des dents semblables à des épées et grosses comme des cornes, qui était armé de chaque côté de deux boucliers ". Le monstre était venu par mer de la Galatie d'Asie; il avait été engendré par Léviathan, serpent très féroce qui vit dans l'eau, et d'un animal nommé Onachum, qui naît dans la Galatie.

La Tarasque répandait la terreur autour de Tarascon. Hantant le Rhône, la bête perturbait la navigation et se plaisait à faire chavirer les navires. Lors de ses incursions sur les rives du fleuve, elle dévorait moutons, enfants et bergers.

Le peuple demanda à Marthe de le délivrer de la bête. La légende rapporte que c'est en l'aspergeant d'eau bénite qu'elle la maîtrisa. Le monstre devint doux comme un agneau. Marthe l'attacha avec sa ceinture et, docile comme un chien en laisse, la Tarasque fut livrée au peuple qui la fit périr à coups de lames et de pierres.

Cathédrale Notre-Dame - Moulins 03
Cathédrale Notre-Dame
Moulins 03

Marthe et Thérèse d'Avila

Dans l'ouvrage qu'elle a écrit, « Teresa de Jesus » évoque Ste Marthe a plusieurs reprises. Ainsi, au chapitre XIX des « chemins de la perfection », recommandations qu'elle adresse à ses sœurs :

... « Sainte Marthe ne laissait pas d'être une sainte, bien qu'on ne dise pas qu'elle fut contemplative. Que prétendez vous de plus que de ressembler à cette bienheureuse sainte, qui a mérité tant de fois de recevoir en sa demeure notre Seigneur Jésus-Christ, de lui donner à manger, de le servir, de manger à sa table. Si vous restiez en contemplation comme Madeleine, il n'y aurait personne pour donner à manger à cet hôte divin. Et bien ! représentez vous que ce monastère qui nous abrite est la maison de Marthe, et qu'il y faut un peu de tout.
...
Elles doivent se souvenir qu'il en faut une au moins parmi elles pour lui préparer le repas. Qu'elles s'estiment heureuses de servir comme Marthe.»

Jésus, Marthe et Marie-Madeleine<br>Eglise Saint Jean-Baptiste - Nemours 77
Jésus, Marthe et Marie-Madeleine
Eglise Saint Jean-Baptiste - Nemours 77

représentation

La légende la fait aller, avec d'autres saintes femmes, à Tarascon terrasser la tarasque. Marthe est généralement représentée avec le monstre à ses pieds. Elle est aussi présentée en maîtresse de maison avec un trousseau de clés à la ceinture, et tenant un vase d'eau bénite.

Marthe est célébrée le 4 juin par les orthodoxes et le 29 juillet par les catholiques. Elle est la sainte patronne de la ville de Tarascon et des servantes.

Eglise Saint Etienne - Bar-sur-Seine 10
Eglise Saint Etienne
Bar-sur-Seine 10
Basilique Notre-Dame - Beaune 21
Basilique Notre-Dame
Beaune 21
Cathédrale St Pierre St Paul - Troyes 10
Cathédrale St Pierre St Paul
Troyes 10
Eglise Sainte Madeleine - Troyes 10
Eglise Sainte Madeleine
Troyes 10
Collégiale Notre-Dame et St Loup<br>Montereau-Fault-Yonne 77
Collégiale ND et St Loup
Montereau-Fault-Yonne 77
Eglise Saint Augustin - Paris (8)
Eglise Saint Augustin
Paris (8)
Eglise de la Madeleine - Montargis 45
Marthe asperge la tarasque d'eau bénite
Eglise de la Madeleine - Montargis 45
Vitrail : Apostolat de Marie-Madeleine en Provence (partie haute) <br>Eglise Saint Séverin - Paris (5)
Vitrail : Apostolat de Marie-Madeleine en Provence (partie haute)
Marthe est représentée dans le médaillon de droite
Eglise Saint Séverin - Paris (5)

créé le 07/06/2018

  •  
  •