iconTop iconTop
Bruno en prière - Eglise Sainte Croix - Bray-sur-Seine 77
SAINTE FARE
 

Sainte Fare (600 - 657)

Fille de Hagnéric et de sa femme Leodegonde, Fare avait trois frères et une sœur : saint Walbert dit aussi Cagnoald, saint Faron, Chagnulfus et Agnetrude. Elle se voue à Dieu, malgré la résistance paternelle. Après une longue lutte, soutenue par son frère saint Faron, où elle tombe aveugle, son père cède. Elle est guérie de sa cécité par saint Eustache, disciple de Saint-Colomban puis abbé de Luxeuil. Elle prend le voile à Champeaux, des mains de l’évêque de Meaux

Elle fonda lʼAbbaye de Faremoutiers (le moutier – monastère – de Fare), et semble avoir installé à Champeaux un prieuré dépendant de la maison-mère, lʼAbbaye de Faremoutiers. Ce prieuré devint très vite une abbaye de femmes bénédictines qui semble avoir perduré jusquʼau XIème siècle.

représentation

Fare est représentée avec une crosse d'abbesse.
On l'invoque pour la guérison des yeux et surtout du glaucome. Elle est fêté le 7 décembre.

Cathédrale Saint Étienne - Meaux 77
Cathédrale Saint Étienne
Meaux 77
Collégiale Saint Martin - Champeaux 77
Collégiale Saint Martin
Champeaux 77