iconTop iconTop
Elisabteth, Zacharie, Jean-Baptiste et Joseph<br>Eglise Saint Eustache - Paris (1)
ELISABETH ET ZACHARIE
Elisabteth, Zacharie, Jean-Baptiste et Joseph
Eglise Saint Eustache - Paris (1)

Elisabeth et Zacharie

Elisabeth et Zacharie étaient l'un et l'autre de la race sacerdotale. « Ils étaient tous les deux justes devant Dieu, marchant dans tous les commandements et dans toutes les ordonnances du Seigneur, sans reproche ».

Elisabeth

Elisabeth est généralement représentée sous les traits d'une femme âgée, avec Jean-Baptiste enfant, en présence de Marie et de l'enfant Jésus, mais c'est la visite de Marie à Elisabeth qui est l'évènement de sa vie le plus souvent représenté.

Marie et l'enfant Jésus, Jean-Baptiste enfant et Elisabeth<br>Chapelle de l'hôpital Esquirol - Saint Maurice 94
Marie et l'enfant Jésus, Jean-Baptiste enfant et Elisabeth
Chapelle de l'hôpital Esquirol - Saint Maurice 94
Elisabeth, Marie, Jean-Baptiste et Jésus enfants<b />Eglise Notre-Dame - Versailles 78
Elisabeth, Marie, Jean-Baptiste et Jésus enfants
Eglise Notre-Dame - Versailles 78
Elisabeth et Jean-Baptiste enfant, Sainte Anne, Marie et Jésus enfant<br>Eglise Saint Séverin - Paris (5)
Elisabeth et Jean-Baptiste enfant, Sainte Anne, Marie et Jésus enfant
Eglise Saint Séverin - Paris (5)

la visitation

la Visitation raconte la visite d’une jeune femme à sa cousine âgée. La scène se passe en plein air ou sur le seuil de la maison d’Elisabeth. Les deux femmes sont enceintes, leur grossesse est bien marquée par les vêtements. Elisabeth porte son enfant depuis plus de six mois, alors que Marie vient de concevoir. La différence d'âge des deux femmes est bien marquée, Marie est toujours très jeune, alors qu'Elisabeth est âgée, sa grossesse étant inattendue.
Pour venir voir Élisabeth et demeurer avec elle environ trois mois, Marie a parcouru, depuis Nazareth, une centaine de kilomètres, ce qui permet de penser que cette rencontre était très importante.

Dès l’entrée de Marie dans sa maison, Élisabeth sent « l’enfant tressaillir dans son sein » et est « remplie de l’Esprit Saint » : Élisabeth « pousse un grand cri » et se réjouit de cet autre enfant à naître qu’elle reconnaît déjà comme son « Seigneur ».

Elle proclame ensuite une bénédiction sur Marie : « Bénie es- tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein ! » (Luc 1, 42) – qui n’est pas sans ressembler à la salutation de l’ange Gabriel lors de l’Annonciation (Luc 1, 28).
Cette double bénédiction sur Marie de l’ange et d’Élisabeth deviendra une prière dès le IIe siècle, puis sera reprise pour le début du « Je vous salue Marie ».

Visite de Marie à Elisabeth - Eglise Saint François de Sales - Paris (17)
Visite de Marie à Elisabeth - Eglise Saint François de Sales - Paris (17)
Eglise Ste Agnès - Maisons-Alfort 94
Eglise Ste Agnès
Maisons-Alfort 94
Eglise Saint Pierre - Moutiers en Puisaye 89
Eglise Saint Pierre - Moutiers en Puisaye 89
Cathédrale Notre-Dame - Paris (4)
Cathédrale Notre-Dame
Paris (4)
Eglise Saint Hyppolite - Paris (13)
Eglise Saint Hyppolite - Paris (13)

Naissance de Jean-Baptiste
Eglise St Leu St Gilles Paris 1er

Zacharie, le père de Jean-Baptiste, était au temps d'hérode le Grand un prêtre qui devait à tour de rôle, une semaine durant, faire le service du temple. Sa mère, Elisabeth, était descendante d'Aaron, le frère de Moïse. Tous deux étaient justes et irréprochables, mais n'avaient pas d'enfants, Elisabeth étant stérile et avancée en âge.

Eglise St Leu St Gilles<br> Paris (1)

Zacharie, au moment où il officie, est troublé. L'ange Gabriel lui dit « soit sans crainte, car ta supplication est exaucée. Ta femme Elisabeth enfantera d'un fils et tu l'appelleras Jean. Il ne boira ni vin ni boisson forte, il sera rempli de l'esprit saint et il ramènera de nombreux fils d'Israël au Seigneur » : L'ange prédit à cet enfant une destinée extrardinaire, celle d'un prophète digne d'Elie

Et l'ange ajoute à l'attention de Zacharie qui a douté :« Tu vas être réduit au silence jusqu'au jour où ces choses arriveront ».

Eglise St Leu St Gilles<br> Paris (1)

Au sixième mois de la grossesse d'Elisabeth, l'ange Gabriel annonce à Marie, une parente d'Elisabeth, qu'elle aussi aura un enfant.
Marie se rend alors chez Elisabeth, elle entre dans la maison de Zacharie et salue Elisabeth. Lorsque celle ci entend la salutation de sa parente « l'enfant bondit dans son sein ». Elle demeura avec Elisabeth durant trois mois avant de retourner chez elle, à Nazareth, en Galilée.

Eglise St Leu St Gilles<br> Paris (1)

Au huitième jour après sa naissance, l'enfant doit être circoncis. On fait des signes à Zacharie qui ne parlait pas pour savoir comment il comptait appeler son fils : « Jean est son nom » écrit il sur une tablette. Il retrouve alors l'usage de la parole. Il remercie le Seigneur, et déclare à l'adresse de son fils : « ... tu marcheras par devant sous le regard du Seigneur pour préparer ses routes ... »

Eglise St Leu St Gilles<br> Paris (1)

Jean et Jésus naissent à l'époque où, sur ordre d'Hérode, les enfants de moins de deux ans étaient systématiquement massacrés.
Alors Marie prit l'enfant, l'emmaillota et le cacha dans une mangeoire. De son côté, Elisabeth emporta Jean et le cacha dans la montagne.

Ainsi Jean vivait il au milieu des bêtes sauvages, en se nourissant de sauterelles et de miel.

Zacharie

Zacharie faisait partie de la classe sacerdotale. Aussi est il représenté avec les attributs de sa fonction de prêtre.

l'ange Gabriel annonce à Zacharie la naissance d'un enfant<br>Eglise Saint Pierre - Moutiers en Puisaye 89
l'ange Gabriel annonce à Zacharie la naissance d'un enfant
Eglise Saint Pierre - Moutiers en Puisaye 89
Zacharie qui ne parlait pas écrit sur une tablette : <i>« Jean est son nom »</i>. Il retrouve alors l'usage de la parole<br>Chapelle Saint Jean du froid - Lascabanes 46
Zacharie qui ne parlait pas écrit sur une tablette : « Jean est son nom ». Il retrouve alors l'usage de la parole
Chapelle Saint Jean du froid - Lascabanes 46

créé le 07/11/2018

  •  
  •