iconTop iconTop
choeur
EGLISE SAINT MARTIN

VILLECERF

Villecerf, patron Saint-Martin, anciennement Ville Chef, Ville Ser en 1390 : généralité de Paris, élection de Montereau, baillage de Moret.
Au lieu-dit "Saint Ange", se trouve un château en ruines, bâti par François 1er pour sa maitresse la duchesse d’Etampes, réédifié par Henri IV pour Gabrielle d’Estrées. C’est dans ce château, placé à mi-côte, que Voltaire composa une partie de "la Henriade", aidé des conseils et des souvenirs du vieux Caumartin.

Au lieu-dit "le train", la ferme "le train", au pied d’une éminence, était autrefois un couvent grandmontain, avec une chapelle qui depuis longtemps ne sert plus aux usages de culte.

On rencontrait dans cette commune des carrières de grès, et la rivière l’Orvanne y faisait tourner deux moulins.

Source : essai statistique et historique de Seine et Marne (chez Michelin, éditeur. 1829)

L'église Saint Martin

De la première période de son histoire, où sera construite dans la fin du XIIe siècle la première église paroissiale, il en reste le clocher et les bas-côtés, et surtout des vestiges de décorations d'une extrême qualité : pierres sculptées, culs de lampes faits d'angelots ou de diables...

La nef a été reconstruite au XVIe siècle. Après une première restauration en 1876, l'édifice est entièrement remanié en 1877 dans le style ogival par le marquis de Roys.

L’église est dédiée à Saint-Fiacre, patron de la Brie, et à Saint-Martin.

LE PARVIS

parvis

les culs de lampe

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Cul de lampe
Cul de lampe
Cul de lampe
Cul de lampe
Un cul-de-lampe est une console d'encorbellement constituée d’une pierre saillante servant à supporter une base de colonne, la retombée d'un arc, des nervures de voûte ou encore une statue.

le Christ en croix (maître-autel)

(Jean-Baptiste de Champaigne - XVIIe siècle)
Baptême de Jésus par Jean-Baptiste

les vitraux

Saint Martin
Saint Martin
Saint Eloi
Saint Eloi
Saint Vincent
Saint Vincent
Curé d'Ars
Curé d'Ars
Saint Richard
Saint Richard
Saint Martin
Saint Martin

la cène

Baptême de Jésus par Jean-Baptiste

La Cène représente le dernier repas de Jésus avec les douze apôtres le soir du jeudi saint, juste avant d’être arrêté par les Romains, à la veille du jour de sa crucifixion.

La quadruple répétition de l'institution de la cène dans le nouveau testament (Matthieu 26; Marc 14; Luc 22; 1 Co 11) en montre l'importance : Pour comprendre ce sens de la Cène, il faut se reporter à la Pâque juive (Exode 12). La "première alliance" entre Dieu et Israël au Sinaï fut inaugurée par un repas (Exode 24.3-11). D'une façon similaire, la Cène est le signe de la "nouvelle alliance" entre Dieu et ceux qui croient en Jésus Christ. Le pain rompu représente le corps de Jésus crucifié (Matthieu 26.26) et le vin symbolise son sang qui a coulé (Matthieu 26.28).

Certains des apôtres sont facilement identifiables : Jean, le plus jeune d'entre eux, est à la droite de Jésus, alors que Judas, au premier plan, tient dans sa main la bourse qu'on lui a accordée pour son méfait.

Saint Jean<br />le disciple bien-aimé
Saint Jean et Jésus
Judas
Judas

...

Le moine
Le moine
Chapelle de la Vierge
Chapelle de la Vierge
Vierge à l'enfant
Vierge à l'enfant

...

Pierre tombale de François Ier Le Charron <br />mort en 1651
Pierre tombale de François Ier Le Charron
mort en 1651
Villecerf Eglise St Martin-coord
© OpenStreetMap
longitude = 2.845726
latitude = 48.329534
altitude = 70 m
créé le 19/05/2017
logo home

  •  
  •