iconTop iconTop
choeur
EGLISE NOTRE-DAME DE LA NATIVITÉ

LA BROSSE-MONTCEAUX

Surplombant la vallée de lʼYonne, la contrée voit passer, depuis la nuit des temps, des hommes et des femmes trouvant de quoi subsister de cueillette, de pêche et de chasse. Dès le Vème siècle, beaucoup de noms de lieux que nous connaissons aujourdʼhui sont apparus. La contrée sʼest peuplée de plus en plus, les « Villae » romaines devinrent progressivement paroisses.

Le Pagus de Sens, devenu Comté dès le VIIIème siècle, est réuni à la Couronne de France au Xème siècle, puis démantelé au profit des Comtes de Champagne et de Troyes ou de Joigny. Le premier château ou plutôt la motte féodale du Seigneur de Guerchy dʼaprès les historiens, doit dater de cette époque. Il sʼagirait dʼune tour de guet dominant la vallée et lʼancienne voie romaine reliant Sens à Paris.

Au milieu du XVème siècle, vers 1466, Aymard de Poisieux, issu dʼune famille du Dauphiné, bailli de Sens, acquiert la seigneurie de Marolles, Vallery, Montceaux, Guerchy et La Brosse.

Le 18 septembre 1666, Jacques Andras vendit le domaine à François Auguste de Paris de La Brosse qui devint seigneur de Montceaux, Neuilly et Guerchy. Cʼest à cette époque que le hameau de La Brosse, dépendant jusquʼici de la paroisse de Cannes fut rattaché à celle de Montceaux.

Avec le marquis Alexis de Paris qui mourut le 5 mai 1847 à La Brosse-Montceaux, ont commencé les grands travaux de remaniement du château ainsi que ceux du parc.

blason de La Brosse Montceaux

L'église Notre-Dame

Selon Dom Morin, Grand Prieur à lʼAbbaye de Ferrière en Gâtinais sous le règne d'Henri IV : « Lʼabbé de Saint-Rémi de Sens put obtenir de Thomas Becket, Archevêque de Cantorbéry réfugié dans lʼAbbaye de Poligny puis dans celle de Sainte-Colombe lez Sens, la consécration de lʼéglise de Montceaux entre 1167 et 1168 » tout comme celle de Saint-Nicolas de Montereau ou Notre Dame de Moret. Cette église primitive nʼavait que deux travées, des murs épais, éclairée par de petites fenêtres carrées.

Au XIIIème siècle, la population augmentant, on ajouta une troisième travée ainsi quʼun massif clocher côté nord. Au milieu du XVème siècle, vers 1466, Aymard de Poisieux fit voûter le chœur de lʼéglise. Sa veuve, Marguerite de Montorcier, fit don dʼune cloche en 1478 qui est toujours en place.

Dans le premier quart du XIXème siècle, le vieux clocher est démoli et la façade actuelle est bâtie. Le jeudi 13 novembre 1890 Mgr de Briey, évêque de Meaux, est venu consacrer un nouvel autel et bénir un chemin de croix dans lʼéglise fraîchement restaurée. Les reliques de Saint-Potentien et de Saint-Claudien ont été scellées dans la table de lʼautel. De nouvelles voûtes en ogives remplacent le plancher bois dʼorigine.

source : Patrick Legarlantezec (site internet de la Brosse-Montceaux)

L'EXTÉRIEUR

parvis

les clés de voute

Clé de voute
Clé de voute

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Vierge à l'enfant (Vitrail)
Antoine de Lisboa
Antoine de Lisboa
Notre-Dame des victoires
Notre-Dame des victoires
Joseph
Joseph
Christ en croix

le chemin de croix

VIe station<br />Véronique essuie le visage de Jésus
Véronique essuie le visage de Jésus
VIIIe station<br />Jésus rencontre les femmes de Jérusalem
Jésus rencontre les femmes de Jérusalem
IXe station<br />Jésus tombe pour la 3e fois
Jésus tombe pour la 3e fois

...

fauteil de célébrant
Vieille photo
Vieille photo
Vieille photo
La Brosse Montceaux-Coord
© OpenStreetMap

longitude = 3.024670
latitude = 48.341011
altitude = 105 m

créé le 03/02/2018
logo home